Cours d'eco politique

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 48 (11852 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 avril 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
ANTOINE FELCE
COURS DE MICRO-ECONOMIE

Introduction générale

1 .Définitions de la micro-économie :

On retient deux définitions complémentaires :

Une définition substantielle : il s’agit de définir la micro-économie par son objet d’étude.
La micro-économie étudie les comportements économiques individuels en vue d’expliquer le fonctionnement général de l’économie. Un comportement estqualifié d’économique lorsqu’il implique directement un rapport marchand direct ou indirect ( échange d’un bien ou d’un service sur un marché ).

Une définition formelle : c’est définir la micro-économie par sa méthode d’analyse.
La micro-économie étudie les comportements économiques individuels à l’aide de la méthode dite hypothético-déductive. On sélectionne un ensemble d’hypothèses «logiques » ( se rapportant à nos comportements ) de façon à constituer un modèle théorique complet à partir duquel on déduit une certaine explication des phénomènes économiques étudiés ( à titre d’exemples, l’inquiétante persistance du chômage de masse en France, le retour de l’inflation, l ‘évolution de l’investissement des entreprises, le boom immobilier de ces dernières années, la crise dessub-primes etc … ). Contrairement à la démarche inductive ( appliquée en Physique, en Chimie et plus généralement dans les sciences dites dures ), on ne part pas de l’observation de la réalité économique pour expliquer le fonctionnement de l’économie. Aucune explication pertinente ne peut, selon les micro-économistes, reposer uniquement sur l’observation et l’expérience. Un cadre théorique « incontestable», « scientifique », doit constituer la base des analyses de la réalité économique. L‘analyse statistique est donc utilisée principalement pour confirmer les intuitions théoriques.

On considère, en micro-économie, qu’un phénomène économique global peut être expliqué à partir de comportements individuels représentatifs et agrégés. Le « tout » serait ainsi la somme des parties qui le composent ;c’est l’individualisme méthodologique ( dans une approche holiste on considère, à contrario, que le tout est inférieur à la somme des parties : dans cette dernière approche il n’est pas possible d’expliquer le tout à partir exclusivement de ses constituants ) .

2. Le principe de rationalité : au c ur de la démarche micro-économique

La rationalité de nos comportements économiques constituel’hypothèse de base fondamentale du modèle micro-économique. Elle est décrétée et non prouvée ( on est en présence d’un axiome ou d’un postulat de départ ) et constitue le support de tous les raisonnements ultérieurs.

Elle est définie, dans sa version de base, par les conditions suivantes :

Condition de rationalité égoïste : nous défendons prioritairement nos propres intérêts, particulièrementlorsque nous intervenons sur un marché ( le pur altruisme n’existe pas en micro-économie standard ).

Condition de rationalité matérielle : nos choix repose sur l’appréciation de données objectives, matérielles ( salaires, richesse, quantités de biens etc… ). La gloire ou l’amour propre n’entrent pour rien dans nos choix.

Condition de rationalité correcte : nous traitons au mieuxl’information disponible sur les marchés. Nous ne faisons par d’erreur d’interprétation car nous connaissons le véritable fonctionnement du système économique dans lequel nous évoluons.

Condition de rationalité parfaite : nous défendons au mieux nos intérêts. Nous choisissons toujours la stratégie la meilleure, c’est à dire celle qui procure le gain le plus grand ( on parlera de comportement maximisateur ouoptimisateur ).

Condition de rationalité archimédienne : nous sommes toujours capables d’effectuer un choix, c’est à dire d’arbitrer entre des solutions alternatives ( choix effectué à l’issue d’une analyse coûts-avantages ). Nous sommes en effet dotés du libre arbitre. Précisons que cette condition est essentielle au modèle et peut définir à elle seule un comportement rationnel et cela...
tracking img