Cours d'histoire 1ere

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1775 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 8 octobre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Dynamiques de localisation des activités et des populations en France

1ère partie : cours
2ème partie : Soigner en France

Problématique :

Le rapport entre soigner en France et activité économique et population
La santé obeit trop souvent à des logiques économiques ( le médiator )
Les régions en crise industrielle ne favorisent pas la santé , que dire des vieilles régionsminières ,Nord , Lorraine ou des milliers de travailleurs ont sacrifié leur santé pour la prospérité économique , que dire des expositions à l’ amiante dans la sidérurgie ?
Que dire de la santé des populations dans des régions ravagées par le chômage ?

I. Dynamiques de localisation des activités et des populations en France
1) Les dynamiques de l’ espace économique
a) Des mutationssocio-économiques rapides qui affectent le marché du travail

Emploi par branche

Ø Pour le marché de l’emploi , dans notre pays , comme dans le reste des pays développés , c’est la mise en relation des demandes et des offres d’ emploi arrêt du cours 1m 3 vendredi
Ø Les secteurs de l’agriculture et la pêche offrent de moins en moins d’emplois . On est passé de 1.5 millions de personnes à moins de 1travaillant dans ce secteur toutes branches confondues.
Pourquoi ?
- Modernisation de l’ agriculture
- Crise de la pêche
Ø De même l’ industrie offre de moins en moins d’ emplois. On est passé en 1990 de 4 .5 millions de personnes travaillant dans ce secteur à moins de3.5 en 2005
Les raisons ?
- Les manques de compétitivité de certains secteurs
- Textile sidérurgie chantiersnavals
- Les délocalisations pour les autres
- Automobiles , électronique
Ø L ‘ industrie en France n’a pas disparu , mais fait appel à des compétences de plus en plus pointues .Le secteur qui est le plus gros employeur est incontestablement le secteur des services.
Plus de 3.3 millions de personnes dans le commerce, 6.4 dans les services, 6.8 dans le tertiaire non marchand .Explications ?
- Le commerce : explosion des grandes surfaces , consommation de masse
- Services marchands : accroissement du secteur bancaire
- Services non marchands :explosion des demandes dans le domaine de l’éducation , santé , soins aux personnes âgées …

1) Ces mutations modifient la répartition spatiale des activités et de l’emploi
a) des espaces en difficulté

Carte
Lesvieilles régions industrielles du nord et de la Lorraine , avec des activités qui étaient orientées autour du textile , des mines de charbon et de fer sont en difficulté , les 2 premiers secteurs ont disparu , la sidérurgie en Lorraine employait il y a 30 ans 150000 personnes , de nos jours moins de 10000
Certes, d’ autres activités sont venues pour assurer une reconversion
- Dans les Vosges letourisme
- En Lorraine et dans le Nord l industrie automobile :
Toyota à Valenciennes
P S A à Metz
Renault à Batilly
S MART à Hambach près de Sarreguemines

Cependant les risques sont importants en liant ces 2régions à une nouvelle mono - industrie
Les efforts réalisés par l’ Europe l État les collectivités locales n’ ont pas été forcément suivis d’ effets , l’ échec du PED (pôle européen de développement )de Longwy nous rappelle cette triste réalité avec DAEWO qui s’est comportée en entreprise voyou et qui est partie après avoir touché des primes laissant sur le carreau des milliers de chômeurs .En plus l’industrie automobile va connaitre des difficultés avec la fin de la prime à la casse
La reconversion de notre région est plus facile si on se trouve sur un axede communication
Exemple l’axe NANCY METZ THIONVILLE Luxembourg
Plus facile que la Moselle EST
L’état et les collectivités locales cherchent à redynamiser ces régions en créant des pôles de compétitivité , les espaces transfrontaliers sont dynamiques , chaque jour plus de 60000 lorrains franchissent la frontière pour aller travailler au Luxembourg
Le nouveau pôle d’ ESCH BELVAL...
tracking img