Cout historique et juste valeur

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 23 (5655 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 février 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Juste valeur
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : Navigation, rechercher
La juste valeur (fair value en anglais) est une méthode de valorisation des actifs prônée par les normes comptables internationales IFRS, qui s'appliquent aux comptes consolidés des grandes entreprises françaises. Selon la méthode de la juste valeur, les actifs doivent être valorisés dans les bilans àleur valeur de marché à la date de clôture du bilan. Cette méthode s'oppose à la "valorisation au coût historique", utilisée dans les normes comptables françaises, selon laquelle l'actif reste valorisé dans les comptes à son prix à la date d'achat, même si sa valeur de marché a entretemps évolué.
La méthode de la juste valeur appliquée aux crédits titrisés (CDO en particulier) explique l'ampleurdes dépréciations d'actifs, et donc des pertes, constatées dans le secteur bancaire en 2007 et 2008, lors de la crise des subprimes (plus de 100 milliards d'actifs dépréciés au début février). L'application de cette méthode a entraîné des critiques envers les normes comptables IFRS, mises en place peu de temps auparavant. Un journal spécialisé écrit : "le passage aux normes comptables IFRS exposedésormais les sociétés à une très forte volatilité aussi bien de leur compte de bilan que de leur compte de résultat."[1].
Selon le quotidien économique Les Echos en janvier 2008, "le principe de juste valeur ("fair value") semble appelé à demeurer cette année le principal sujet d'attention des hommes du chiffre, qu'ils soient préparateurs de comptes, auditeurs ou analystes."[2]Sommaire[masquer] * 1 Fonctionnement de la juste valeur * 2 Avantages et critiques * 2.1 Avantages * 2.2 Critiques * 3 Critique de la juste valeur dans la crise du subprime * 4 Notes et références * 5 Voir aussi * 5.1 Articles connexes |
Fonctionnement de la juste valeur[modifier]
Le principe est que les actifs doivent être valorisés à leur valeur de marché à la date de clôture dubilan, une méthode baptisée "mark-to-market"[3].
Lorsque la valeur de marché n'existe pas ou que celle-ci est aberrante (cas des ventes d'urgence, ou distressed sales en anglais), la valeur des actifs est établie selon des modèles de valorisation, une méthode baptisée "mark-to-model"[3].
A noter que la juste valeur n'est applicable que lors du premier passage aux normes IFRS, pour la norme IFRS1, contrairement à l'IAS 16 et l'IAS 40, où elle doit rester récurrente[4].
Avantages et critiques[modifier]
-------------------------------------------------
Avantages[modifier]
* La mise en place de la juste valeur avait pour objectif de rapprocher la valeur comptable de la valeur de marché et donc de faciliter le travail des valorisations des sociétés[réf. nécessaire].
* Enactualisant à chaque arrêté des comptes la valeur des actifs, cette méthode réduit les plus ou moins-values potentielles qui n'étaient auparavant pas prises en comptes dans les bilans. Elle devait donc réduire la volatilité des valorisations des sociétés.
* Cette méthode permet de révéler plus rapidement les conséquences des crises financières, mais aussi ainsi de les résorber plus rapidement. Lequotidien économique français Les Échos explique ainsi que "en identifiant immédiatement les acteurs les plus exposés (NB : à la crise du subprime), la "juste valeur" favorise l'exercice d'une véritable discipline de marché." Et de rappeler que la crise des années 1990 au Japon avait été prolongée par le fait que les montagnes de créances douteuses avaient été dissimulées dans les bilans des banques[5].-------------------------------------------------
Critiques[modifier]
* La remise à jour régulière des valeurs des actifs entraîne une volatilité des comptes et des résultats des sociétés sans correspondance avec leur activité économique.
* Plusieurs responsables d'institutions financières critiquent le fait que la valorisation s'applique à des actifs destinés à être conservés à...
tracking img