Creation magazine

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 40 (9754 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
A I. Etudes de marché
A. Etude de marché de la presse gratuite en France

Avec plus de 266 d’exemplaires distribués chaque jour en France, ce qui représente 15% de la circulation globale des quotidiens, les gratuits bouleversent les codes de la presse.
Si la presse gratuite est toujours mal acceptée par les journaux payants qui sont aujourd'hui des concurrents de taille, nul ne peut niersa croissance quotidienne. Elle trouve son créneau et ses lecteurs en masse.
D'après une étude menée par IFOP à la demande d'Économie Matin, sur 427 personnes, 90 % sont des lecteurs de journaux gratuits comme Metro, 20 Minutes ou encore À Nous Paris. Presse généraliste ou spécialisée, elle prend réellement de l'assurance, de la valeur auprès du public, trois ans seulement après son irruptionbrutale dans le paysage français.
Le succès de la presse gratuite vient du fait qu’elle s'adapte au public français et propose de nouvelles thématiques qui suivent l'évolution de leurs modes de vie tout en se greffant sur leurs préoccupations.
En outre de nouvelles approches des contenus et des pratiques ne cessent d'évoluer. Les gratuits sont là pour exciter l'intérêt et, comme ils lerappellent sans cesse, à charge pour les autres supports de prendre le relais pour approfondir éventuellement l’information.

La presse gratuite est tout d'abord plus disponible, elle propose une lecture plus synthétique : des informations brèves, sans commentaires ainsi que des recettes exclusivement publicitaires contrairement aux payants.
Les journaux gratuits, que ce soit les quotidiens, leshebdos ou les mensuels, sont bien plus aujourd'hui à l'écoute des lecteurs aussi bien en France qu'à l'étranger. Leur impact commence à se ressentir sur le marché de la publicité et des petites annonces. Malgré le rejet de la presse payante, les gratuits font parler d'eux et monopolisent l'attention des lecteurs.

Quels sont les acteurs ? PRESSE GRATUITE (liste non exhaustive)
GENRALISTES |Paru vendu (Groupe Comareg, leader de la presse gratuite avec plus de 17000000 d’exemplaires distribuées par semaine) * la centrale, media j’annonce (groupe trader classified) * vivastreet (groupe DMIS) * A vendre a louer et 123 immo (groupe belle demeures) * Immostreet , logic-immo, top Annonces, carriere online, monster,keljob…. |
Presse gratuite d’information nationale | * 20minutes (414162 ex) édité par le groupe Norvégien schibsted avec un CA de 2004 de 23,5 millions d’euros * Metro (premier arrivé des magazines gratuits en France et détenu à 34, 3% par TF1 et 65,7% par Metro International avec un CA de 20,6 millions d’euros) * direct soir * direct matin |
presse gratuite d’information regionale | * Marseille plus (groupe la Provence hfm) *Bordeaux 7 (sud ouest, 30 000 ex) * Toulon plus (Nice matin /hfm) * montpellier plus(midi libre,25 000 ex.) * lille plus (la voix du Nord/Socpresse,59000 ex.) |
Presse magazine gratuite | * a nous paris ! (350 000 ex) * a nous lille ! * a nous Lyon ! * lyonpeople.com |
Actualité sportive | * sport * journal du golf |
télé magazines | * top tv(colmar, selestat) * le P’tit Zappeur |
Magazines féminins et masculins | * femmes en ville (501 122 exemplaires) * hommes en ville (300 000 exemplaires) * 123 Baby (trimestriel tiré a 200 000 ex) * baby boy(32000 ex) |

Aujourd'hui, lorsque l'on regarde les chiffres de diffusion (voir tableau), on constate que les gratuits se portent bien. Toutefois, tous les titres interrogés pensentqu'il y a encore des efforts à fournir pour améliorer la qualité de cette presse ainsi que sa légitimité et sa crédibilité. "Il faut que les gratuits obtiennent la même notoriété que les payants.. Avec une presse diversifiée, chaque individu y trouvera son compte. " Nous devons arriver à une concurrence loyale avec des lecteurs fidèles ", précise Jean-Baptiste Giraud, directeur de la rédaction...
tracking img