Credit

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 26 (6494 mots )
  • Téléchargement(s) : 1
  • Publié le : 4 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Facultés Universitaires Notre-Dame de la Paix
Formation pour Adultes en Sciences Economiques et de Gestion

Relations commerciales et financières internationales
3ème Licence - Prof. Jean-Charles JACQUEMIN

Exercices et corrigé

Les énoncés des exercices reproduits ci-dessous sont tirés de KRUGMAN, P.R. et OBSTFELD, M. (1996), Economie internationale, De Boeck Université, Bruxelles, 2èmeédition française, traduit de l’anglais par A. HANNEQUART et F. LELOUP.

Les corrigés sont tirés de GOLDBERG, L.S. and KLEIN, M.W. (1991), Study guide to accompany Krugman & Obstfeld’s International economics: theory and policy, Second edition, Harper Collins Publishers, New York. Ils ont été traduits et adaptés par M. DEJARDIN, A. HESPEL, A. SCHWIENBACHER et Ph. VAN KERM.

CHAPITRE 2Exercice 1
Une Nation a une force de travail de 1200 unités. Elle peut produire deux biens : des pommes et des bananes. Le besoin unitaire en travail pour la production de pommes est de 3 alors qu'il est de 2 pour la production de bananes.
a) Faites le graphique de la frontière des possibilités de production pour cette nation.
b) Quel est le coût d'opportunité des pommes en termes de bananes ?
c)En l'absence d'échange, quel serait le prix des pommes en termes de bananes, pourquoi ?

Réponse :
a) La frontière des possibilités de production est une droite qui coupe l'axe représentant les pommes en 400 (1200/3) et l'axe représentant les bananes en 600 (1200/2).

b) Le coût d'opportunité des pommes en termes de bananes est 3/2. Il faut trois unités de travail pour produire une pomme etseulement deux pour produire une banane. Si on renonce à produire une pomme, on dégage trois unités de travail pouvant être allouées à la production d'une banane et demi.
c) La mobilité du travail assure un salaire équivalent dans chaque secteur de production. Suite à la concurrence, le prix des biens est égal à leur coût de production. Dès lors, le prix relatif est égal au coût relatif,c'est-à-dire (le salaire * nombre d'unités de travail requises pour produire une pomme)/(le salaire * nombre d'unités de travail requises pour produire une banane). Puisque la mobilité du travail assure des salaires équivalents parmi les secteurs de production, le prix relatif est égal au (nombre d'unités de travail requises pour produire une pomme )/(nombre d'unités de travail requises pour produire unebanane), soit 3/2.

Exercice 3
Il y a également un autre pays, le pays Etranger. Il dispose de 800 ouvriers. Ceux-ci produisent également des pommes et des bananes. Dans ce pays, 5 unités de travail sont nécessaires à la production d'une pomme et 1 unité de travail permet de produire une banane.

Supposez que la demande relative mondiale ait la forme suivante :
Demande de pommes / demande debananes = prix des bananes / prix des pommes.

a) Dessinez la courbe de demande relative ainsi que la courbe d'offre relative.
b) Quel est le prix relatif d'équilibre des pommes ?
c) Décrivez la structure des échanges.
d) Montrez que la nation et le pays étranger tirent tous deux profit de l'échange.

Réponse :
a) La courbe de demande relative passe par les points (1/5,5), (1/2, 2), (1,1),(2,1/2).
Prix relatif des pommes

b) Le prix relatif d'équilibre des pommes correspond à l'intersection de la courbe de demande relative et de la courbe d'offre relative. Il s'agit du point (1/2,2). En ce point, la courbe de demande relative coupe la partie verticale de la courbe d'offre relative. Le prix relatif d'équilibre est donc deux.
c) Le pays domestique ne produit que des pommes; lepays étranger ne produit que des bananes. Chaque pays vend une partie de sa production en échange d'une partie de la production de l'autre pays.
d) En l'absence d'échange, la nation peut produire trois bananes si elle renonce à produire deux pommes. Le pays étranger, quant à lui, produit une pomme supplémentaire s'il renonce à produire cinq bananes. Les échanges permettent de vendre deux...
tracking img