Cretion monetaire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 14 (3272 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
L’HISTOIRE DE LA RADIO

De la Radiodiffusion à la Radiodiffusion Nationale

En 1922, la Radiodiffusion a vu le jour en France, comme dans nombre de pays étrangers, au sein de l’administration des PTT, où était déjà exploitée la technique voisine de la Télégraphie Sans Fil (TSF). Parallèlement appara[1]issaient des postes privés concurrents.

En 1926, l’administration des PTT créait unService de la Radiodiffusion chargé d’assurer, notamment, l’installation et l’exploitation technique du réseau d’Etat.

En 1928, la création de nouveaux postes privés était interdite et ceux qui existaient étaient soumis à un régime d’autorisation d’exploitation à durée limitée.

En 1939, la Radiodiffusion est érigée en administration publique autonome rattachée à la Présidence du Conseil sous lenom de Radiodiffusion Nationale. Elle conservera ce nom durant la guerre sous le gouvernement de Vichy, avec des rattachements variables, de la Présidence du Conseil au Ministère des Affaires étrangères (1939-1944).

En mars 1940 est créé un Commissariat général à l’Information. Les programmes de la Radiodiffusion Nationale installée à Vichy et à Marseille et ceux de Radio Paris sont lesprincipaux autorisés. Ils disparaissent respectivement les 18 et 26 août 1944. Quant aux réseaux installés en Afrique du Nord, ils passent sous tutelle directe du ministère des PTT en 1940. 

Si la Radiodiffusion est contrôlée par Vichy, les idées de la « France Libre » sont néanmoins diffusées au sein de programmes en langue française, comme sur la BBC à Londres ou sur Radio Brazzaville au Congo. Parailleurs, à partir du 3 février 1943, à la suite du débarquement allié en Afrique du Nord, Radio PTT Alger devient «  Radio France, le poste de la France en guerre ». Le 23 février 1943, est créé l’Office Radio France, chargé de contrôler l’ensemble de la radio en Afrique du Nord.

[pic]

La Radio diffusion Française (1944-1949)

A la Libération, la Radiodiffusion Nationale deviendraRadiodiffusion de la Nation Française, du 21 au 28 août 1944, puis Radiodiffusion Française (RDF), de 1944 à 1949, rattachée à la Présidence du Conseil.

En 1945, l’autorisation d’émettre des radios privées est retirée, instaurant de fait un quasi-monopole d’Etat. La Radiodiffusion reste sans statut propre, sous un régime administratif, rattachée alternativement au Ministère de l’Information, à laPrésidence du Conseil ou au Premier Ministre.

Pour diffuser ses programmes, la RDF s’est attelée à la reconstruction de son réseau largement détruit à la Libération. La RDF diffuse deux programmes sur ondes moyennes, le Programme National et le Programme Parisien, dont les contenus, mélange d’émissions sérieuses et divertissantes, sont très proches.

Le 7 avril 1946, démarre le Club d’Essai,programme laboratoire pour le perfectionnement de l’art radiophonique qui reprend les orientations du Studio d’Essai de Pierre Schaeffer.

Le 29 avril 1946, la Maîtrise est créée à l’initiative d’Henry Barraud, compositeur et Directeur de la Musique. Cet ensemble vocal d’enfants se produit avec les Orchestres et les Chœurs de la RDF dans des œuvres contemporaines et du grand répertoire.

Le débutde l’année 1947 voit le démarrage sur ondes longues et ondes moyennes de Paris Inter qui  récupère les émissions du Club d’Essai et diffuse retransmissions et musique enregistrée avant de s’affirmer comme un programme à part entière.

En 1948, la RDF donne à son programme de radio scolaire et universitaire, qui diffuse également des émissions de l’Université Radiophonique Internationale, le nomde Paris IV Radio-Sorbonne.

[pic]

La Radiodiffusion Télévision Française (1949-1963)

Le 9 février 1949, la Radiodiffusion Française, en charge du service public de la radiotélévision, devient la Radiodiffusion Télévision Française (RTF). Le décret du 5 février 1959, qui ratifie le monopole d’Etat, la dote d’un statut « d’établissement public à caractère industriel et commercial »...
tracking img