Crise de 1929

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 11 (2509 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 février 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Chapitre 1 : Histoire des faits marquants en matière économique et sociale

Thème 1 : La Crise de 1929, la montée du protectionnisme et la réponse apportée par le New Deal

Introduction :
La Crise de 1929 a des prémices.
10 ans avant la crise ( La Production européenne doit se reconvertir elle doit passer de fabrication militaire à la fabrication de Bien de Consommation.
En 1 an laproduction devient excédentaire.
La Production = Offre > Demande ( Baisse des Prix dans tous les secteurs.
( La Crise de 1929 est précédé par 3 événements :
• Une surproduction industrielle
• Une baisse des Prix
• Une baisse de la Demande

I- La Crise de 1929 aux USA

Elle commence le Jeudi 24 Octobre 1929 ( «  Jeudi Noir »
La bourse de New York connaît un krach boursier(effondrement des cours boursiers) qui se propage dans le monde.
La Crise de 1929 est la 1er Crise du monde Capitaliste, elle se distingue des autres par sa durée et sa profondeur.

1 .1 De la Crise Boursière à la Crise Bancaire

Origine ? Taux d’intérêt faible

3 Prix nominaux en Economie :
* Prix ( niveau général des prix (P)
*Taux d’intérêt ( Prix de l’argent (i)
*Lesalaire (W)

Dés le début du siècle, les taux d’intérêts était faible ( le développement des crédits bancaire ( développement du Marché des Capitaux

Mais la politique de Crédit à favoriser la Consommation d’automobile et de bien durable, les secteurs qui était le plus développer en ce temps.
( Hausse des Profits dans les Entreprises.

Schéma :
i faible ( ( Crédit ( ( C° ( ( ( ( (dividende
( Développement des Marchés des Capitaux.

Toutes les classes sociales sans exception se mettent à acheter.

( C° ( ( Spéculation

Il existe une déconnexion entre la valeur boursière des titres et les résultats des entreprises.

Bulle Spéculative = Valeur boursière des Titres – Valeur réelle des Titres
( Action( Réalisation

La correction va intervenir avec le Krach.
Un titre a 100 $ va passer a 1 $
C’est la chute dans l’automobile, l’aéronautique

Origine Crise Bancaire :
Les propriétaires des titres empruntent puisqu’il existe un i faible ( remboursement impossible.

Le krak boursier (chute des cours boursiers) a ruiné les détenteurs des titres. Pour une action qu’il ont acheté 100 $ avecun crédit emprunté a la Banque (argent lui-même issus de bien d’autre clients) et le krak boursier qui fait chuté la valeur du titre on ne peut plus rembourser le crédit par conséquent les Banques n’ont plus de fond et elles-mêmes doivent rembourser l’argent des particuliers.

Les individus du fait de la crise bancaire multiplient leur retrait aux guichets et les Banques ne peuvent pas satisfairetoutes les demandes.
Pourquoi ? Car l’argent a été prêté

Les banques qui n’avaient pas assez de liquidité font faillites. Les autres banques qui ont réussit a s’en sortir refusent de nouveau prêts. Si donc les individus ne peuvent effectuer de retraits, ni de crédit, il n’existe donc plus aucun mode de paiement.

( C°( ( D ( ( P ( ( I ( ( Embauche ( ( U

Crise Boursière ( Crise Bancaire( Crise Economique

John Maynard Keynes (1883-1946) : Conséquence de la Crise de 1929 = Chômage persistant. Keynes est un réformiste non un révolutionnaire. Il veut protéger le système libéral qui lui parait le plus civilisé. Une de ses obsession : le chômage qui est selon lui un véritable fléau, politique et humain. Contrairement aux classiques pour lesquels il ne peut exister que du chômagevolontaire (on préfère le temps libre que le L), Keynes considère que le chômage n’est que la conséquence d’une insuffisance de la Demande effective.
Demande effective : Demande anticipée de Bien de Consommation + Bien d’équipement (I).
Keynes propose donc comme solution l’intervention de l’Etat pour relancer la demande effective en mettant en place des politiques monétaires ou budgétaire. Ou en...
tracking img