Crise de cuba.

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (829 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 avril 2013
Lire le document complet
Aperçu du document
Je vas vous parlez de la crise de cuba qui s'est produite en 1962 . Je vais répondre aux questions Qui fais quoi ? Où ? Quand ? Comment ? Pourquoi ?

La crise des missiles à Cuba est la crise laplus grave de la guerre froide qui a eu lieu en 1962.Pendant deux semaines, du 16 au 28 octobre 1962, le monde vit une période de danger extrême. Le risque de guerre atomique est même évoqué. Cettecrise cause un choc profond, imprégnant durablement la mémoire collective.En mai 1962, Krouchtchev a lancé l'opération Anadyr, ou il envoie 50 000 soldats, trente-six missiles nucléaires SS-4 et deux SS-5ainsi que quatre sous-marins à Cuba pour empêcher les Etats-Unis d'envahir l'île. Toutefois, Cuba se trouve à moins de 200 km de la Floride, ce qui rend le territoire des Etats-Unis vulnérable à cesmissiles.Le 2 octobre 1962 débute l'opération Kama : quatre sous-marins d'attaque diesel-électrique de classe Foxtrot de la marine soviétique appareillent de la presqu'île de Kola, avec à leur borddes torpilles nucléaires (leur utilisation aurait pu déclencher une guerre nucléaire à l'initiative de l'URSS ; la nature nucléaire de ces torpilles ne fut révélée qu'en 2001). Les commandants Choumkov,Ketov, Savisky et Doubivko avaient pour mission de rejoindre le convoi de cargos soviétiques qui faisait route vers Cuba, avec à leur bord les missiles nucléaires destinés à compléter le dispositifdéjà en place sur l'île. Le 14 octobre 1962, un avion espion américain U-2 piloté par le commandant Rudolf Anderson Jr. photographie les sites d'installation des missiles. Le lendemain, la lecture desfilms révèle aux Etats-Unis que l'URSS est en train d'installer des missiles SS-4 à tête nucléaire à Cuba. Rampes de lancement, missiles, bombardiers, fusées et conseillers soviétiques sont repérés àCuba. On identifie également 26 navires soviétiques transportant des ogives nucléaires (opérationnelles en 10 jours) en route vers l'île. Les missiles étaient déjà à Cuba, c'est-à-dire à environ 200...
tracking img