Crise economique 2008

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 36 (8900 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Crise économique de 2008-2009
-------------------------------------------------
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : Navigation, rechercher
La crise économique de 2008-2009 touche l'économie mondiale depuis 2008 date où la plupart des pays industrialisés sont entrés en récession suite à une crise financière qui a son origine dans des prêts imprudents à l'habitat auxÉtats-Unis [1],[2]. La crise des subprimes en 2007 a provoqué des pertes importantes qui ont conduit à de très fortes tensions sur le marché interbancaire. La situation financière déjà délicate a été rendue encore plus périlleuse pour une forte augmentation des prix du pétrole et des produits agricoles. La montée exorbitante des prix des actifs et celle associée de la demande sont considérées comme uneconséquence d'une période de crédit facile[3], de régulations et de supervisions inadéquates[4] ou d'inégalités croissantes [5]. Avec la baisse des actions et des prix des maisons, de très grandes banques aussi bien aux États-Unis qu'en Europe ont dû faire face à des grosses pertes. Devant les menaces de faillite et de crise bancaire systémique, les États leur ont accordé des aides massives. Malgrétout,il en a résulté une récession mondiale qui a conduit à un ralentissement du commerce international, à une hausse du chômage et à une baisse des prix des produits de base. Les États-Unis sont entrés en récession dès décembre 2007[6], plusieurs pays européens suivent au cours de l'année 2008 ainsi que la zone euro dans son ensemble (la France n'entre comptablement en récession qu'en 2009).Cette crise est considérée parfois comme la pire depuis la grande dépression[7].
Sommaire[masquer] * 1 Le contexte * 1.1 Le dégonflement de la bulle immobilière * 1.2 Le boom des matières premières * 1.3 Inflation * 2 Les causes * 2.1 Débat sur les origines de la crise * 2.2 La crise financière comme cause de la crise économique * 2.3 Les déséquilibresmondiaux * 3 Les conséquences * 3.1 Les grands traits * 3.2 Entrée des pays en récession * 3.3 Commerce international et production industrielle * 3.4 Emploi * 3.5 Marchés financiers * 3.6 Voyages et tourisme * 3.7 Pays les plus affectés par la crise * 3.8 Les risques d'instabilité politique liés à la crise * 4 Les politiques de lutte contre lacrise * 4.1 Les politiques monétaires * 4.2 Les plans de relance * 4.2.1 Chronologie des plans de relance * 4.2.2 Les débats autour des plans de relance * 4.3 Premiers bilans * 4.3.1 Dette publique * 4.3.2 La situation par pays * 4.3.2.1 France * 4.3.2.2 Suisse * 4.3.2.3 Allemagne * 4.3.2.4 États-Unis* 4.3.2.5 Chine * 5 Investir pour préparer le monde de l'après-crise * 6 La crise jusqu'à quand ? * 6.1 Quelques avis * 6.2 Les problèmes en suspens * 6.2.1 Les déséquilibres commerciaux * 6.2.2 La coopération internationale et rééquilibrage mondial * 6.2.3 Le problème des classes moyennes * 7 Bibliographie * 8 Notes et références* 8.1 Notes * 8.2 Références * 9 Bibliographie * 10 Voir aussi * 10.1 Articles connexes * 10.2 Liens externes |
Le contexte [modifier]
-------------------------------------------------
Le dégonflement de la bulle immobilière [modifier]


Prix des maisons au Royaume-Uni de 1975 à 2006.
En 2005, The Economist[8] notait une hausse rapide du prixdes logements dans les pays développés. En cinq ans leur valeur était passée de 30 000 milliards de dollars à 70 000 milliards de dollars. A la mi-2005, Alan Greenspan, alors à la tête de la Fed, notait déjà une bulle immobilière aux États-Unis (il a déclaré « at a minimum, there's a little froth » ("au minimum il y a un peu d'écume"))[9]. D'autres pays connaissent également des bulles...
tracking img