Crise et alternance

Pages: 34 (8304 mots) Publié le: 3 décembre 2010
Chapitre 1 : La mort d’un président

La fin de Georges Pompidou

Le 2 Avril 1974 : Mort de Pompidou (leucémie à évolution lente)
* Un président populaire : en moyenne le président recueillait 60 % d’opinions positives
* L’année de sa mort, seulement 55 % d’opinions favorables. Une explication : Action gouvernementale flottante + Un premier Ministre (Pierre Mesmer nommée en 72 à laplace de Chaban-Delmas) qui ne parvient pas à s’imposer.
* Le Point titré en 72 « Messmer doit partir »
* Janvier 74 : Le prix du baril de pétrole multiplié par quatre +Hausse sensible du nombre de demandeurs d’emploi = considéré comme une crise économique
* Inquiétude diffuse dans le pays

Les candidatures à l’élection présidentielle

L’interim est exercé par le Président du Sénatle temps de l’organisation des élections (seconde fois depuis la démission du Général de Gaulle en 1969)
* A Droite : L’annonce des candidats se fait dans une grande confusion ; deux candidats sont en lice au titre de la Majorité : VGE pour la fraction de droite classique + Jacques Chaban-Delmas soutenu par le Comité central et les groupes parlementaires de l’UDR (Union pour la défense de laRépublique .
A noter : VGE était resté fidèle à la politique de DG en Algérie face aux opposants du parti (la majorité des députés de droite alors favorable à l’Algérie française).
* A Gauche : L’ Union de la gauche est rendu possible grâce à F. Mitterrand qui a opté pour cette stratégie lorsqu’il était devenu premier secrétaire du Parti socialiste au congrès d’Epinay-sur-Seine ( 11-13 Juin1971).
Toutefois, l’accord entre PS+PC est fragile : désaccord sur les nationalisations (Un objectif économique pour le PS, une méthode de conquête du pouvoir pour le PC) + Le gouvernement soviétique ne cache pas sa méfiance.
En réalité, F. Mitterand ne souhait pas être candidat unique de la gauche ; il considérait que deux candidats ratisseraient plus large + Il ne voulait pas être prisonnier duPC. Pour sortir de ce piège, F.M. fit trainer sa réponse : En organisant d’abord un Congrès extraordinaire du PS pour être désigné candidat puis une réunion commune du PC+MRG ; il voulut donner l’impression que le PC s’était rallié et non l’inverse.

L’évolution vers le bipartisme qu’implique la Vème Constitution arrive alors à son terme : pour la première fois, il n’y a plus de candidatcentriste (tel que Jean Lecanuet en 1965 et Alain Poher en 1969). Toutefois, douze candidats réussissent à obtenir les 100 signatures d’élus nécessaire. Deux trotskistes (Arlette Laguiller pour Lutte ouvrière ; Alain Krivine pour le Front Communiste Révolutionnaire) se présentèrent également pour être candidat de gauche. A droite le coup mené par quatre Ministre UDR, L’appel des 43, qui souligne l’abusde candidature à Droite dans cette campagne électorale , porte un coup à la candidature de Chaban-Delmas.

Le premier tour de scrutin

F. Mitterrand n’atteint pas le pourcentage cumulé obtenu par le PC ; deux enseignements :
- Assurance de l’existence de renforts pour le second tour
- Une fraction de l’ancien électorat SFIO manifeste une certaine méfiance envers le candidat commun de lagauche.

L’élection de VGE
* Naissance d’une tradition : Le débat télévisé du deuxième tour entre les deux candidats rescapés du premier tour : 25 millions de téléspectateurs devant le débat du 25 mai 1974. (VGE/F. M).
* VGE perd pour l’essentiel des voix gaullistes qui se sont réfugiés dans l’abstention ou le vote blanc + voix à gauche (environ 825 000 voix)
* François perd moins devoix ; en abst. Ou nulles + 472 000 voix portées sur VGE.
* L’ extraodinaire mobilisation du corps électoral : 87, 33%.
Victoire de VGE : En définitive, la désertion d’une fraction des électeurs gaullistes avait failli provoquer la victoire de F. M + sursaut d’un électorat inquiet à l’idée de voir les communistes arriver au pouvoir par la gauche unie.
L’élection de 74 marque la fin de la...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • alternance
  • alternance
  • Alternance
  • Altérnance
  • alternance
  • La formation en alternance
  • Les contrats par alternance
  • Alternance codique

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !