Crise financiere internationale

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 35 (8707 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Sommaire
Introduction Générale 2
I. Définition et aspects théoriques : 4
1. Qu’est ce qu’une crise financière ? 4
2. L’analyse de la crise : 5
II. L’instabilité du marché financier : 10
1. Les bulles spéculatives : 10
2. La genèse d’une crise financière : 12
III. La chronologie de la crise de 2007/2008 15
1. Les origines de la crise : 15
2. Contagion etpropagation de la crise : 19
Conclusion 26
BIBLIOGRAPHIE 27
WEBOGRAPHIE 27
Table des matières 28

Introduction Générale

L’histoire financière est parsemée de périodes d’euphorie suivies de brutaux retours à la réalité. Au cours des quatre derniers siècles, ces épisodes se sont succédées sans que les investisseurs semblent ne jamais apprendre de leurs erreurs. La première crise del’histoire eut lieu en 1634 et concernait les bulles de tulipes. Plus tard, en Angleterre et en France, les titres des premières compagnies par action furent emportés par la spéculation.

Au 19em siècle aux États-Unis, plusieurs crises se succédèrent, touchant les investissements routiers, immobiliers et ferroviaires. Plus près de nous, les crises boursières qui ont fait tomber les indicesaméricains en 1987, puis les indices japonais en 1989-1990 et enfin cette crise financière récente de 2008. À chacune de ces occasions, on constate que la spéculation est un mouvement de masse au cours duquel l’euphorie nous atteint tous, à l’exception évidemment des plus sages. Des opportunités nouvelles d’investissement excitent le public et les perspectives de profits semblent infinies : ons’imagine dans une nouvelle ère. Un optimisme sans bornes s’empare des investisseurs, stimule chez eux l’appât du gain toujours présent et les prix des actifs s’envolent. Toutefois, le réveil est toujours brutal.

Généralement, une crise révèle la fragilité de ce que l’on imaginait stable, une crise financière apparaît comme le moment d’une désillusion, la fin d’une période de prospérité que l’oncroyait éternelle.
En effet, la crise financière internationale qui frappe le monde depuis bientôt quatre ans est présentée comme étant la plus grave crise financière jamais vécue depuis la grande dépression économique de 1929 et correspondant ainsi à la troisième vague de l’histoire du capitalisme.

En outre, elle exprime les dysfonctionnements très profonds de la finance qui se sonttraduits par un développement très excessif du crédit sans contrôle, ni régulation, ni mécanisme stabilisant d’aucune sorte. La théorie dominante selon laquelle les marchés financiers sont efficients, à même de s’autoréguler par le biais d’intervenants qui sont rationnels, est clairement remise en cause par cette crise.

La crise actuelle, a débuté aux Etats Unies avec les créditshypothécaires à haut risque dite la crise des « Subprimes » et s’est très vite propagée aux marchés financiers à travers les produits dérivés, conséquences de la titrisation des créances des banques et des établissements de crédits et la résultante d’une prise de risque excessive des investisseurs en vue d’obtenir des rendements élevés dans un contexte de taux d’intérêt faible.

Le but de notretravail est d'étudier cette crise financière internationale, de ce fait il convient d’entamer avec un premier point de définitions et aspects théoriques, comme deuxième point l’instabilité financière et enfin comme troisième point La chronologie de la crise de 2007/2008

Nous voudrions ainsi étudier cette crise en répondant aux questions suivantes :
Quelle est la particularité de cette crise ?En quoi la crise financière actuelle déstabilise-t-elle le système financier international ?

Définition et aspects théoriques :

Avant d’entamer une étude plus profonde de la crise actuelle, il paraît essentiel en premier lieu de définir la notion d’une crise, et en deuxième lieu les théories relatives à cette crise.

Qu’est ce qu’une crise financière ?

En...
tracking img