Crise financiere

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 63 (15566 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 1 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Finan internat car on ne vit plus en éco fermé !
Evolution macro écono de la finance internat,
Mutation financière au fil des années: aux reguard des expériences des autres pays.
Comportement de les agents econo (intermédiaire financiers en particulier)
À quoi sert les banques?
Rassurer la communauté en matière de risque, car leurs activitès sont règlementées (ratio, rémunération desdépots)
Les agents écono ont tendance à s’adresser plus aux banques par rapport au marché financier.
Agent écono----maximisation de la rentabilité des portefeuilles pour e´duire les risques.
Si anticipation pas favorable---s’adresser plus aux banques qu’au marché finan, car ménages ont aversion pour le risque.
Si anticipations meilleure------portefeuille gonflée
Volatilité des capitaux doitêtre géré au mieu
Pvoirs public—actifs à moyen et LT

Crise financières , il y en a eu des quantité phénoménales
Théories récentes ( = années 60-70)
Modele de crises financières se sont inspirées de crise passées;
On a des vagues différentes; maintenant on en est à la 3.vague
Paul Krugman----crise financière axée sur les crises de change ( crise de la monnaie)
La 1° vague de crisefinancière = crise de changes
La 3° vague de crise finan = celle dans les pays émergents
Les pays capitaliste industrialisés s’en sortent mieux que les pays émergents, systéme bancaire de ces pays émergent est trop faible pour affronter lemarché international
Ex : Amérique latine (Argentine), pays d’europe de l’est---risque finan plus fort que ds les capitaliste.
Crise amér ( crisesubprime)---chute des prix de l’immobilier----inpact sur les établissements européens, crises---propagation ds le monde.
Les choses varient d’1 pays a l’autre, d’1 banque à l’autre.
Les banques francaise sont peu touchées par la crise améric, mais c’est différent en Allemagne---leus banques régionales sont en difficulté.le système bancaire est règlementé.
Gestion de portefeuille ne s’est pas passéconvenablement.
Internationalisation: marché financier interconnecté entre pays et marché ( types de marchés9.

Prêteur en dernier ressort—ex banques centrales
Crises de liquidité, établissement en faillite—comment en sortir. Les banques se refinance en banque centrale, qui es tun prêteur en dernier ressort.
A l’échelle internat y a t’il un prêteur en dernier ressort internat quand on a des problèmesde liquidité?! Il n’y a pas d’institution supranational.
-----le FMI pourrait jouer ce rôle, qui est contesté par beaucoup d’expert, c’est le seul vestige des accord de breton Wood.
Il n’y a aucune règle de fonctionnement du système----non-système = expression de Christian de Boissieu---- alors pas de régulation.
FMI---fonction d’aides surtout des pays en developpement---oblige les pays à avoirun plan de rigueur ( politique restrictive—pol monétaire, budgétaire stricte) qui va à l’encontre du but qui est la relance de la croissance.
Ceux qui ont accepté le crédit du FMI ont plus de problème aujourd’hui que ceux qui l’ont refusé.
Le FMI voulait prêter à la Chine mais cette dernière a refusé et sa croissance se déroule bien; alors que d’autres pays d’Afrique ou d’amér latine qui ontpris ce crédit sont en chute libre.--------le FMI n’est pas adapté comme prêteur en dernier ressort.

2 grandes partie

I Mutations financières des systèmes financiers

1) présentation des caractéristiques de cette mutation:
Spécificité des systèmes
Décloisonnement, dérèglement, règle des 3 D

Chapitre 1: Les grands traits de la mutation finan

Ch2: Les conséquences de la mutationfinan
Mutation---gain d’efficacité des marchés (+)

Capitaux circulent librement---projet fiancés ds de meilleurs condt°
---augmentat° de de l’instabilité finan (-)

II Les crises bancaires et financières

Ch3 le cadre d’analyse des crises finan
Théories ( différentes vagues de crises )
Faits stylisés—liens étroits entre effets et théorie qui en découle.

Ch4 Les...
tracking img