Crise grecque

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1503 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Le libéralisme favorise-t-il
la concurrence ?

L’Etat se désengage de plus en plus de la vie économique de notre pays. Après avoir privatisé de nombreuses entreprises telles que La Poste, EDF/GDS, elle privatise également les routes nationales qui sont devenus depuis peu des routes du type départementales placées sous le contrôle des collectivités territoriales. Nous nous dirigeons doncvers un système libéraliste, puisque l’Etat y joue un rôle minimal, en se contentant de ces fonctions régaliennes, et que la régulation de l’économie se fait principalement sur le jeu de la libre concurrence. Ainsi, nous pouvons nous demander si « le libéralisme favorise la concurrence ». C’est pour répondre à cette question que nous analyserons dans une première partie les principes dulibéralisme et son cheminement vers plus de concurrence puis nous nous intéresserons à son revers, c’est à dire que le libéralisme est un système qui entraîne le blocage de la concurrence.

I) Les principes du libéralisme mènent à plus de concurrence.

1 Théorie de la « main invisible » d’Adam Smith

Les principes du libéralisme sont la libre concurrence, le libre échange, la liberté et laflexibilité des prix, ceci dans le but de réguler l’activité économique. L’Etat possède alors un rôle minimal limité à ces fonctions régaliennes (justice, sécurité et défense nationale). En effet, selon Adam Smith qui a inventé la théorie de la « main invisible » qui est un principe selon lequel, en oeuvrant pour leur intérêt personnel, les individus enrichissent la nation toute entière, et doncœuvre pour l’intérêt général. Ainsi, la fixation des prix doit être une force qui dépasse chacun des agents économiques, c’est à dire qu’aucune entreprise doit avoir la possibilité de le faire augmenter ou au contraire qu’aucun client ait la possibilité de le faire baisser. Les consommateurs seront donc incités à choir tel ou tel produit en prenant en compte le rapport qualité/prix qu’il génère maiségalement en fonction de l’image de l’entreprise.

2 La recherche d’une compétitivité maximum

Selon les principes du libéralisme, la somme des intérêts individuels est égale à l’intérêt général. Ainsi la recherche du profit maximum est une des idées clés de ce système. Les entreprises doivent donc gagner en productivité, en efficacité. Par accomplir cet objectif principal, elles sontdans l’obligation de se développer. Pour cela elles pourront choir de se développer en interne ou en externe. La croissance externe étant le rachat d’autres entités juridiques. Ici, l’entreprise aura intérêt de racheter ces concurrents car ces derniers possèderons des parts de marché qui revidera directement à l’entreprise propriétaire, mais également des savoir-faire que l’entreprise propriétairene possédera pas. C’est le cas de certaines innovations. En effet, nous savons que c’est grâce aux inventions ainsi qu’aux innovations que le développement de l’économie est rendu possible. C’est par delà cette idée fondamentale, que les partisans du libéralisme pensent que le système de la concurrence, même si elle est quelque fois un peu faussées par la création d’oligopoles, voir de monopoles,ne peut pas être néfaste pour l’économie de marché. En effet, les entreprises oligopolistiques incitent leurs concurrents à faire mieux, à les dépasser en employant par un fort investissement en Recherche et Développement, pour créer un maximum d’innovations. Ces concurrents potentiels effraient quelque peu les firmes dominantes et modèrent leurs appétits de détentions du monopole car leursproduits risquent d’être imités par les nouveaux venus. Et qui dit imitateur, dit retour à la concurrence.

Maintenant que nous avons analysé en quoi le libéralisme favorisait la concurrence, nous allons nous pencher vers ces effets pervers.

Le libéralisme, un système de blocage de la concurrence

3 Le paradoxe de la concurrence

Le courant libéral est basé sur la...
tracking img