Crise greque

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 12 (2871 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
CAP installateur sanitaire 2010/2011

Matière : Vie sociale et professionnelle

Fait par Eric DIDIER

Sujet : Le « sauvetage financier » par l’Union Européenne de la Grèce au printemps 2010

Page 1

Introduction Etant Européen avant tout autre choix d’appartenance ethnique, raciale ou culturelle ; l’annonce par les médias d’une crise financière en Grèce m’a interpelé et, aprèsconsultations de différentes informations, fortement inquiété quant au devenir de l’Union Européenne. L’Union Européenne (UE), avec seulement 7,3% de la population mondiale, est la première puissance commerciale au monde sans compter les échanges intercommunautaires, elle constitue également un pôle économique de première importance avec un produit intérieur brut (PIB) supérieur à celui des Etats-Unismais l’UE peine à devenir une grande puissance politique, l’histoire du ‘’Vieux Continent’’, les différences sociales et culturelles, les habitudes économiques et financières, les positions militaires (neutralité, possession de l’arme nucléaire) de tous les états partenaires sont autant de freins à l’évolution et au développement harmonieux de l’UE. Chaque crise interne est la vibration susceptiblede mettre à mal l’équilibre fragile de cette entreprise qu’est l’Union Européenne. En octobre 2009 le parti socialiste grec gagne les élections législatives. Le nouveau gouvernement affiche les chiffres réels du déficit public soit 12,7% du PIB et une dette record de 113,4% du PIB pour 2009. Du fait de l’appartenance du pays à la ‘’zone Euro’’ cette situation financière représente donc un risquetrès important quant à la stabilité de la monnaie européenne .Les risques sont également d’ordre financiers, boursiers, politiques, diplomatiques. L’image et la crédibilité de l’UE sont mises à mal. La Grèce et l’UE doivent prendre des mesures pour sortir de cette crise. Plan Introduction IHistorique de la crise grecque 1- Origine de la crise grecque 2- Le système financier international un nid despéculateurs 3- Situation financière du pays II- Le plan de sauvetage et les mesures d’austérité, pris par le gouvernement de M. Papandreou 1er ministre grec, ne fait pas l’unanimité dans le pays 1- Annonce et mises en place des mesures d’austérités. 2- Réaction de du peuple grec III- L’intervention tardive et laborieuse des pays européens 1- Obstacles et inquiétudes 2- Proposition et mise en placed’un plan d’aide historique annoncé début mai 2010 IV- Y a-t-il des risques de ‘’contagion’’ pour d’autres pays européens ? 1- La crise est-elle pour autant derrière nous ? 2- Les autres pays de la zone euro sont-ils à l’abri d’une crise similaire ? Conclusion Page 2

I- Historique de la crise grecque 1- Origine de la crise grecque La crise Grecque commence à l’automne 2009 lorsque le nouveaugouvernement socialiste de M. Papandreou dévoile la vérité sur le déficit budgétaire du pays : 12,7 % du PIB soit une dette de 113,4%. La Grèce a menti sur son endettement pour intégrer la zone euro, elle a triché et falsifié les comptes transmis à la banque centrale européenne (BCE). La partie illégale de l’activité productive (travail au noir, transaction illégales,…) représente 30% du PIB du paysqui est miné par la corruption ; le gouvernement précédent a mené une politique ’’populaire’’ extrême d’endettement de l’état (augmentation des salaires, des retraites, embauches de fonctionnaires,…), pour résumer le pays croule sous les dettes, emprunte pour rembourser ses créances, mène un train de vie au-dessus de ces moyens, il est en situation de surendettement. 2- Le système financierinternational un nid de spéculateurs Le système de notation financière (rating) est l’appréciation du risque financier d’une entreprise, un état, une opération. Cette notation correspond aux perspectives de remboursement et des engagements envers les créanciers. C’est une sorte d’indice de confiance financier. Il va sans dire que plus la situation financière est mauvaise plus la note est mauvaise...
tracking img