Crises et cycles

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 17 (4142 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
CRISES ET CYCLES

Constat : existence d'un trend de croissance depuis la révolution industrielle. Mais irrégularités plus ou moins marquées. Des phénomènes structurels irréversibles (ou difficilement réversibles) doivent être distingués des situations conjoncturelles

Notion de crise
Grec (krisis : décision, faculté de juger), résultat de la crise est un basculement : positif ou vers unetension encore plus forte. Dans les sociétés il y a un certains nombres de processus qui permettent de répondre à certains déséquilibres. Ces processus qui permettent de réguler pourront bien fonctionner, ou moins bien.

Un des analyses fondatrices est celle de Clément Juglar.
Eléments importants, cadre de référence qui va permettre de caler la réflexion sur les crises. La crise commedéséquilibre, la crise comme permettant de répondre à des perturbations, la crise qui est une situation où les choses se bloquent mais aussi la crise qui est une phase de transition et de laquelle va émerger quelque chose d’autre. La crise en tant que telle n’a de sens dans cette perspective de Juglar que par ce qu’il s’est passé avant mais aussi que par ce sur quoi elle débouche.

 Élargissement du sens dumot crise
- Crise considérée comme une phase d’un cycle (la crise est normale et récurrente) : elle va être relativement brève → dimension quantitative de la crise.
- Crise considérée comme une période particulière de l’histoire économique : interrogation sur l’ampleur et la durée, question du caractère pathologique → conception plus qualitative de la crise, renvoi à la conjonction d’un certainnombre de déséquilibres.
 Diversité des formes de crises : on ne parle pas de crise au singulier mais au pluriel. Distinction de grandes et de petites crises par exemple

Récession :
Période de ralentissement de l’activité économique. Pb : quels sont les critères qui permettent de dire que l’on est en période de récession ?
 Différentes conceptions : croissance devient inférieure à lacroissance potentielle (taux de croissance maximum possible pour une économie compte tenue du stock de facteurs de production disponible, elle est mesurée par le PT et l’augmentation de la population) : quand on ne produit pas autant que l’on pourrait produire. Taux d’utilisation des capacités de production va être un indicateur qui permettra de savoir où on en est de la croissance potentielle. Quandon est en dessous de la croissance potentielle on pourrait croitre plus sans avoir besoin d’investir, juste en augmentant le nombre de travailleurs.
OU chute du PIB pendant deux trimestres consécutifs : il faut qu’il y ait croissance négative pendant au moins deux trimestres.

Dépression :
Forme plus grave que la récession : situation où l’activité est marquée par une diminution importantede l’activité économique. La dépression est durable et de grande ampleur.
 Dépression est une forme aggravée de la récession et plus largement de la crise avec une forte contraction nominale de l’économie, mais c’est aussi une phase du cycle qui suit la crise (Juglar). Dans l’histoire économique et dans la théorie du cycle, la dépression n’a pas le même sens.
→ Cf. dénominations :
1929 «Great Depression » 2008 « Great Recession »

Fluctuation:
ensemble des mouvements de hausse et de baisse de l'activité économique mesurés par la variation de quelques indicateurs sans précision sur le rythme et l'intensité des différents mouvements → l’activité économique connait des mouvements de variation de l’activité.

Cycle:
mouvement de l'économie alterné, récurrent, d'amplitude etde périodicités relativement constantes. C’est un genre particulier de fluctuations. Distinction entre des cycles de type Kondratiev (longs) et de Juglar (courts). Les mouvements cycliques vont être avec des rythmes différents.

Double question
Question de la crise :
→ origine de la crise ? Est-ce que la crise peut être considérée comme exogène (facteur extérieur au fonctionnement de...
tracking img