Crises

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1889 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 février 2012
Lire le document complet
Aperçu du document
Les mesures essentielles

Les mesures contre le chômage , programme de grands travaux , financé par une administration , l’administration des grands travaux , des centaines de milliers de jeunes chômeurs vont pouvoir intégrer ces travaux. Par ailleurs on met en place en même temps . On met en place des Civilian Cooporative Corps => reboisement.
Une autorité qui va gérer la vallée duTennessee , 21 barrages vont être construits.
Dans le deuxième New Deal , les seconds cent jour , Roosevelt va relancer ses programmes de grands travaux en changeant parfois l’appellation des organismes qui s’en occupent.

Les réformes financières, monétaires : il y a des mesures de courts termes, il va falloir sauver le système bancaire. La crise reprend vigueur et Roosevelt ferme lesbanques et interdit toutes transactions sur l’or. Les banques en difficultés se voient accorder un moratoire puis une aide de l’état à travers un organisme que Hoover avait créé ; «  Reconstruction finance corporation. En 1933 la première banque des USA c’est un organisme fédéral. Banking acte plus connu sous le nom de Glass Segall : C’est la première fois que l’état rentre dans le monde des affaires.Réforme monétaire, la relance qu’a enclencher Roosevelt ce finance par le déficit budgétaire qui permet d’augmenter le pouvoir d’achat. Conséquence : inflation , inflation voulu et en limite les conséquence négative en laissant flotter la monnaie américaine en dévaluant progressivement le dollar à la fois pour réduire la dette pour donner de la compétitivité prix aux USA. L’or est stabilisé sur l’orle 30 janvier 1954
Des mesures de réorganisations de l’économie : Dans l’agriculture et dans l’industrie : Dans le domaine agricole d’abord , la loi des AAA => c’est une loi qui vise a restaurer financièrement les Farmers , alléger les dettes et augmenter les revenus et qui vise en même temps à la maitrise de la production notamment en liant l’aide financière et la production. Au niveau del’agriculture , une loi sur l’ érosion des terrains est voté aux USA et un service civile est mise en place.
En 1933 est voté le NIRA : National industrial recovery act => cette loi va être largement invalidé . Elle a pour objectif de relever les salaires , réduire la production pour augmenter les prix , pour harmoniser les conditions de travail pour éviter une concurrence trop dure quidétruirait l’emploi. Des codes de concurrence loyale dans les entreprises , des sortes de chartes sont établies par branche. Les entreprises qui acceptent ces règles remportent un Aigle Bleu , Ford n’y rentre pas . Le NIRA est annulé par la cour supreme qui y voit une barrière au libéralisme économique.
Les mesures sociales : Les syndicats vont être encouragés , deux lois vont s’occuper du statutdes syndicats , NIRA qui reconnait aux travailleurs le droit de former de unions sans intimidation de la part des employeurs. La Wagner Act en 1935 confirme la NIRA , a partir de la les syndicats vont êtres protégés , on passe de 2 à 10 milions dans les années 30 mais deux causes :
Scission
Durcissement=> grèves durs , occupation d’usine

-Les mesures de sécurité sociale : dans laWagner Act , elle est traité à la fois dans les droits syndicaux mais surtout dans la social sécurity act en 1935 : l’aide fédérale aux secours des états pour financer le secours au vieillard. Une véritable retraite vieillesse et enfin une assurance chômage. En 1939 , on arrive seulement au niveau de 1929. La crise est toujours en vigueur. D’abord le new deal c’est une série de réformes qui asauver le capitalisme. Introduction de l’intervention de l’état au dépend de l’initiative individuelle. Promotion de couche sociale. Le capitalisme va être sauvé par le New Deal.

3) Les exemples européens

La France en 1936 arrive au pouvoir le front populaire , coalition politique formé de socialiste , de communistes et de radicaux socialistes. Léon Blum devient président du conseil. Il est...