Cristophe collomb

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1212 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 mai 2012
Lire le document complet
Aperçu du document
Session 2012




| |
|Dossier d’examen d’Histoire |
|CAP petite enfance : session 2012|


CHRISTOPHE COLOMB (1451-1506)









| |
|Discipline : Histoire |
||
|Thème : Christophe Colomb et découverte de l’ Amérique |
| |
|Sujet : voyage et découverte XVIe et XVIIIème siècles (16e-18ème) |
















INTRODUCTION

12 octobre Après deuxlongs mois de mer, le navigateur génois et ses hommes découvrent ce qu'ils croient être les Indes. Persuadé d'avoir atteint l'Asie des épices Colomb baptise ces nouvelles terres "les indes " et les hommes qui les peuplent "les indiens". Mais Colomb se trompe, il vient de découvrir une île américaine et non pas le continent asiatique. Ses trois caravelles la Niña, la Pinta et la Santa Maria, accostentsur l'île de Guanahani dans les Bahamas actuelles.
Après en avoir pris possession au nom des rois catholiques espagnols Isabelle et Fernand, il lui donnera le nom de San Salvador. Depuis le milieu du vingtième siècle, l'Espagne a décrété cette date fête nationale et jour de l'hispanité en hommage à cette découverte.




Problématique :

• Dans quelles conditions Christophe Colombdevient-il le découvreur de l’Amérique ?



















Document 1 : Christophe Colomb

1451 Gênes
20.05.1506 Valladolid


[pic]
Source : Les explorateurs ( Livre de la bibliothèque)
• Colomb baisant la main de la rein Isabelle, alors que celle-ci et le roi Ferdinand viennent assister à son départ du port de Palos de la frontera, le 3 août 1492. La reine était plussensible aux arguments de l’expirateur que la plupart des personnages importants de l’Etat espagnol.

Fils d’un marchand de laine génois, Christophe Colomb en 1451 serait né à Gènes. Muni d’une très sommaire éducation, profondément religieux, il était plus tôt une jeune homme calme et intelligent. Il travailla très tôt, il se destine au métier de lainier qu'il apprend de son père. Mais il nepeut s'empêcher de regarder les navires aller et venir dans le port. Le jeune homme rêve d'aventures et n’à aucun intérêt pour le commerce de lainages paternel. Il prend la mer dès l'âge de 15 ans. En 1476, son bateau étant attaqué par les corsaires et coulé au large du Portugal, il nage jusqu'à la côte puis gagne Lisbonne.
Colomb, lit de nombreux ouvrages et de l'étude lui apporte la certitudede la rotondité de la terre. Peu à peu il est persuadé qu'il existe une route à l'ouest, au delà de l'Atlantique, vers les Indes. N'ayant pu convaincre le roi du Portugal, Christophe Colomb se rend en Espagne pour faire part de son projet. Cet homme d'Eglise se montre très intéressé par le projet de Colomb et arrange un rendez-vous avec la reine d'Espagne. Malheureusement, la guerre de reconquêtequ'elle mène contre les Arabes est plus urgente. Les projets de Colomb sont remis à plus tard.
1492 la reine Isabelle réussi à convaincre son époux, le roi Ferdinand, de financer le voyage de Christophe Colomb. Le roi signe les "Capitulations" de Santa Fe, faisant de Colomb, « Grand Amiral de la mer Océane, Vice-roi des Indes, propriétaire et gouverneur de toutes les terres qu'il...
tracking img