Critifreud

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (702 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 février 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Document 1
CRITIQUES DE FREUD
LES CRITIQUES DE FREUD
La doctrine freudienne a donné naissance à la psychanalyse , que FREUD voudra toujours faire reconnaître comme une science. Mais cettetentative sera ruinée par le refus de certains penseurs à reconnaître la psychanalyse comme science :

1 – KARL POPPER

Pour POPPER, la psychanalyse n’est pas une science parce qu’elle ne permet pas derépéter les expériences. Elle n’est donc pas irréfutable, défaut qui la classe, selon lui , du côté de l’idéologie.

2 – Elisabeth ROUDINESCO (Psychanalyste française, auteur , entre autres , duDictionnaire de la psychanalyse ).

Pour elle, la cure psychanalytique, appliquée par Freud à ses patients névrosés pour les guérir, est inefficace : « La psychanalyse ne guérit pas ». A l’heurede l’analyse transactionnelle et de l’hyperventilation, la méthode psychanalytique accumule les handicaps : elle est longue (elle dure plusieurs années) , chère ( parfois 100 euros la séance ) etsurtout incertaine. On lui préfère dorénavant, dans de nombreux pays, les cures qui consistent à soigner le psychisme par les médicaments et les cures thérapeutiques du marché, en vogue de nos jours,plus courtes et souvent plus quantifiables.

Exemple : Les fameuses TTC, les thérapies cognitives et comportementales, fondées sur la disparition des symptômes, comme ceux de la phobie.

Document 2TABLEAU EXPLICATIF DES COURANTS DE PENSEE DE LA PROBLEMATIQUE DE LA PHILOSOPHIE AFRICAINE

COURANTS DE PENSEE
AUTEURS
DEMARCHE INTELLECTUELLE
CRITIQUES PRINCIPALES
PERSPECTIVESL’EUROPEOCENTRISME

Charles Montesquieu

David Hume

Emmanuel Kant

Friedrich Hegel

Lucien Levy - Bruhl

·Négation occidentale de la pratique de la philosophie par les Africains ou les hommesnoirs.
►Absence de pensée , de réflexion d’histoire chez les Africains et les hommes noirs

►La barbarie , la sauvagerie , la pétulence , l’enfance et l’aversion pour les opérations mentales...
tracking img