Critique dans candide

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (390 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
8. Dans cette œuvre, Voltaire fait la critique des diverses institutions du XVIIIème siècle. Tout d'abord, au travers de son récit, Voltaire tente de dénoncer non pas le pouvoir politique mais lapolitique qui est menée. En effet, la guerre semble cruelle et insensée notamment la guerre entre Bulgares et Abares qu’il qualifie de « boucherie héroïque » où l'auteur dresse une image horrifiantedu peuple agonisant. Mais aussi lors des récits de Cunégonde et la vieille, la guerre apparaît très barbare, elles sont violées et mal traitées. Les femmes sont traitées telles des objets, Voltairechercher donc à souligner les violences faites aux femmes. Ensuite, l'économie est critiquée plus précisément lorsque qu'un capitaine hollandais, Vanderdendur négocie avec Candide mais finit par levoler. De plus, Voltaire dénonce l'esclavagisme de par l'exploitation des esclaves par le capitaine. Voltaire aborde ce sujet à plusieurs reprises dans son conte. L’aliénation de l’homme par l’homme luidicte des passages terriblement réalistes. Ainsi, au chapitre XIX, le « nègre de Surinam » ,Cacambo, leur raconte l’horrible destin des esclaves. Le récit de Cunégonde au chapitre VIII évoque aussi latraite des Blanches, vendues, achetées et violées. Par la suite, l'institution qui est la plus touchée par les critiques de Voltaire est la religion. En effet, il lui reproche son intolérance et lesabus de l'Inquisition au chapitre 6 lorsque Pangloss est pendu et Candide fessé. De plus, le clergé est critiqué : principalement les jésuites qui infligent une vie difficile aux Paraguayens mais aussiles abbés ou encore les cordeliers. La corruption et la malhonnêteté sont les caractères particuliers des hommes d'Église, tels que veut les montrer Voltaire.
Enfin, la principale critique deVoltaire est l'optimisme ,en particulier l’optimisme de Leibniz selon laquelle Dieu est parfait, juste et bon. Pour Voltaire, cette théorie est une aberration.  Pangloss est le personnage le plus...
tracking img