Critique de la publicite

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1588 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 1 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
IV : Législation

1) : Critiques et opposition à la publicité

Des individus et mouvements dits « antipubs » s’inquiètent de l’influence de l’omniprésence et du « matraquage publicitaire » notamment chez les enfants, et militent contre celui-ci. Ils critiquent le contenu et le contenant, dénoncent les abus et vont jusqu'à en questionner l’existence.
En France, un rapportsénatorial sur la publicité extérieure, permet de » mieux lutter contre la pollution visuelle induite par la publicité, mais il a déçu les associations environnementales.

2) : Contrôle des abus

Comme toute activité, la publicité est soumise à une réglementation et à une déontologie. Des organes publics ou privés sont chargés de faire respecter des règles (très variables selon les pays,parfois plus strictes dans certains espaces tels que les écoles, parcs nationaux, régionaux, etc.). Il existe ainsi des organes de labellisation (publicité pour tout public, par exemple), des organes de contrôle (dans les pays libres, ce contrôle s’exerce a posteriori pour ne pas prendre la forme d'une censure), et les tribunaux peuvent être saisis. Ce contrôle s’exerce sur le fond (interdiction dela publicité mensongère ou cachée, comme un publireportage qui ne dit pas son nom) ou sur la forme (pas trop de sexe ou de violence, par exemple). Néanmoins les décideurs et tribunaux peinent à situer les limites entre exigences de protection de la nature, des paysages, des personnes, et défense et limites de la liberté d’expression (dont une contre-publicité sous forme de « publicitécontradictoire » déjà dans une certaine mesure autorisée dans certains pays, pourrait éventuellement un jour faire partie).

3) : Critique du contenu

Ayant peu de temps pour faire passer une idée, elle s’appuiera souvent sur un cliché, une idée reçue. La publicité utilise souvent les stéréotypes traditionnels : la femme (blonde) est à la cuisine, l'homme (blanc) au travail, et les enfants(joyeux) dans une maison confortable, avec juste une pincée d'exotisme sympathique. Si elle utilise des contre rôles, c'est pour susciter l'attention du consommateur.
Il n’est pas facile de se faire remarquer au milieu de milliers de messages publicitaires[]. La publicité va donc essayer de provoquer pour mieux se graver dans les esprits. Cherchant l’efficacité, elle utilisera chaque fois quepossible des sentiments ou instincts forts, en court-circuitant la réflexion. La publicité verra donc fleurir des pin-up offertes, ainsi que des mâles avantageux. Georges Bernanos va encore plus loin dans cette vision en affirmant que les moteurs de choix de la publicité sont tout simplement les sept péchés capitaux, pour la raison qu'il est « beaucoup plus facile de s’appuyer sur les vices del’Homme que sur ses besoins »[].
Pour Friedman, la publicité ne déforme pas l'esprit critique mais ce sont les goûts des consommateurs qui sont jugés mauvais par certains critiques. Il y reprend la thèse qu'il développait dans Capitalisme et liberté en 1962 : « Une objection majeure contre une économie libre est précisément qu'elle apporte aux gens ce qu'ils veulent au lieu de ce qu'un certain groupepense qu'ils devraient vouloir. »[]

4) : Critique écologique

La critique écologique de la publicité est de deux natures. Elle peut porter sur :
• L’influence directe ou indirecte du message publicitaire sur la consommation, contribuant à l'augmentation de l'empreinte écologique du développement socio-industriel,
• L’impact direct de l'action publicitaire elle-même surl'environnement (dépenses de papier et d'énergie, pollution visuelle ou sonore, pollution lumineuse, etc.).
Concernant l'influence de la publicité, les écologistes reprochent à la publicité d'inciter à la consommation sans prendre en compte les impacts environnementaux qu'elle génère.
Un second axe de critique pointe l’impact direct de la publicité sur l'environnement : consommation de...
tracking img