Critique du film la ferme des animaux

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (361 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 8 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
La ferme des animaux, une histoire qui a du chien !

En Angleterre, les animaux renversent le régime tyrannique de Mr Jones. Les cochons, maîtres du régime, établissent des commande-ments qu’ilfaut respecter et les inscrivent sur le mur de la grange. Mais les années passent et les animaux ne s’en souviennent plus très bien. Certains arrivent encore à déchiffrer quelques unes de ces règles,mais qui diffèrent de leurs souvenirs.

Ce film est une très bonne adaptation du roman du même nom de Georges Orwell. Il a été réalisé par John Halas et Joy Batchelor en 1954. John Halas, émigréhongrois, et Joy Batchelor, née à Londres, fondèrent Halas et Batchelor en 1940. Ils commencèrent par faire des films publicitaires puis des films de propagande durant la seconde guerre mondiale.
Cefilm a nécessité plus de trois cent mille heures de travail. Le film reste assez fidèle au livre, malgré quelques changements de nom : Sage l’ancien devient le Major, Boule de neige se transforme enBoule de Suif, Malabar s’appelle alors Hercule … Il y a aussi la bataille de l’étable, largement détaillée dans le livre alors qu’elle est passée sous silence dans le film.
Le film est aussi une trèsbonne transposition de l'URSS. En effet, la Russie connait une grande révolution en 1917. Tout comme la ferme des animaux est dirigée par Napoléon, l'URSS est gouvernée par Staline. Les deux gouvernentleur peuple de manière totalitaire et les dirigeants des différents régimes ont tous les privilèges. Ainsi que nous le démontre le film, la Russie a changé de régime politique et est passée d'un Tsarà un régime communiste, sans pour autant être plus libre et avoir de meilleures conditions de vie.
Ce film est un film tous publics car il est réalisé sous la forme d'une fable, de sorte que lesenfants peuvent apprécier l'animation, considérée comme la meilleure d'Angleterre. Les adultes, eux, y voient une connotation historique et politique et donc réalisent une fois de plus qu'il ne sert à...
tracking img