Critique "ulysse from bagdad"

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (448 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Français: rédiger une critique de livre.

« Ulysse from Bagdad » d’Eric-Emmanuel SCHMITT
Au travers de ce roman, E.E. Schmitt nous révèle une fois de plus son grand talent pour décrirel’humanité sous son jour le plus clair. Et d’ailleurs, pour témoigner de la qualité de ce petit chef-d’œuvre, le prix des Grands Espaces lui a été décerné en 2009 en France.
« Ulysse fromBagdad » retrace le parcours de Saad Saad, un jeune Irakien essayant d’obtenir par divers moyen une nationalité autre que la sienne, occidentale de préférence, afin de ne plus avoir à endurer la guerreet les injustices de son pays. En perdant non seulement son père, mais également deux beaux-frères, une nièce et son amour, Saad semblerait avoir traversé trop d’épreuves pour une seule vie et devraitêtre découragé, ne plus avoir goût à la vie. Mais Schmitt nous prouve que dans certains cas, l’humanité et l’instinct de survie prennent le dessus en nous emmenant aux côtés de ce jeune homme toujoursplus courageux et persévérant face aux embusques auxquelles la vie le confronte. Il nous fait voyager au travers du monde entier, découvrir des mentalités toutes plus différentes les unes que lesautres, des réactions liées aux différentes cultures du monde, mais surtout à quel point les apatriés comme le jeune Saad peuvent être perçus et dénigrés alors que parfois, ce n’est rien d’autre qu’uneirrépressible envie de vivre qui les pousse à se diriger vers des pays tels que le nôtre.
Comme toujours, le style d’E.E. Schmitt est passionnant. Dès les premières pages, on entre dansl’univers des personnages, on est pris au piège jusqu’au moment où par malchance, on se rend compte qu’en tournant notre page, il n’y a plus rien si ce n’est une page blanche annonçant la fin du livre. Lecharme des romans de Schmitt résidant dans les descriptions de la pensée des personnages auxquels il donne la vie, « Ulysse from Bagdad » ne pouvait pas échapper à la règle : des réflexions...
tracking img