Croissance & developpement

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (718 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Relations entre croissance et développement
Jean-Marie Harribey
Extrait de « Une conception de la richesse non marchande pour sortir du faux dilemme croissance-décroissance » Communication aucolloque « Le concept de développement en débat » Université Bordeaux IV, 16 et 17 septembre 2004

La discussion théorique concernant les rapports entre croissance et développement peut être schématiséepar les trois propositions ci-dessous. La première est sous-jacente à la thématique libérale néo-classique et elle est aussi clairement exprimée par les adversaires du développement qui selon eux nese distingue pas de la croissance ; la seconde est la position développementiste traditionnelle bien représentée par François Perroux ; la troisième est celle que nous esquissons ici. Proposition 1 :développement ⇔ croissance (la croissance est une condition nécessaire et suffisante du développement) Proposition 2 : développement ⇒ croissance (la croissance est une condition nécessaire dudéveloppement mais non suffisante) Proposition 3 : développement ⇒ croissance (la croissance n’est ni une condition suffisante, ni une condition toujours nécessaire du développement, ce qui signifie que lacroissance peut être dans certaines circonstances nécessaire au développement ; autrement dit, logiquement parlant, le développement n’implique pas non plus le contraire de la croissance : développement ⇒décroissance) Seule, la proposition 3 permet de refonder une distinction radicale entre les deux concepts de croissance et de développement : l’amélioration du bien-être et l’épanouissement despotentialités humaines se réalisant hors du sentier de la croissance infinie des quantités produites et consommées, hors du sentier de la marchandise et de la valeur d’échange, mais sur celui de la valeurd’usage et de la qualité du tissu social qui peut naître autour d’elle.

Richesse = R
Rnm Vnma
Flux provenant de la nature, production domestique, externalités positives (lien social) Valeur...
tracking img