Croissance economique

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 23 (5631 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Université Lyon 2. Histoire contemporaine 1. CM P. Vernus.

Séance 5 – Croissance économique et industrialisation au XIXe siècle

Introduction En 1789 la France était la première puissance industrielle européenne. Mais, en 1815, le Royaume-Uni la devançait tant pour ce qui est du niveau de la production industrielle que du niveau technologique. En effet, depuis le dernier tiers du XVIII esiècle il était engagé dans la première révolution industrielle, c'est-à-dire la première phase du processus d'industrialisation, c'est-à-dire le passage d’une économie traditionnelle dont la croissance globale par tête est très lente à un régime de croissance « moderne » (Kuznets) plus rapide et, surtout, cumulative et globale. L'industrialisation se caractérise aussi par une forte augmentation de laplace - de plus en plus centrale - de l’industrie dans l’économie et dans la population active. L'industrialisation s'accompagne d'une succession de changements techniques qui favorisent l’émergence de nouvelles industries, l’introduction de nouveaux modes de production, de nouvelles méthodes de gestion des entreprises et de nouvelles formes de droits de propriété. Ces transforamtions concernentd’abord quelques activités et s’étendent ensuite à l’ensemble du secteur secondaire puis aux autres secteurs (on peut en ce sens parler d’industrialisation de l’agriculture ou de la distribution...). Par ailleurs, les échanges intérieurs et extérieurs connaissent une progression rapide. Quelques décennies après le Royaume-Uni, l'industrialisation française s'affirme à partir des années 1830-40.Mais elle est beaucoup plus progressive. Quelles furent les caractéristiques de cette croissance ? Quelles transformations marquèrent l'industrie française ? Comment se manifesta la croissance des échanges ?

1Une croissance économique globalement honorable
Avec l'industrialisation l'économie française entre dans une phase de croissance continue qui va de pair avec une modification de sesstructures. Quel place l'État a-t-il occupé dans ce processus ?

1.1 La croissance et ses rythmes
1.1.1DONNÉES GLOBALES

Entre 1820 et 1914 le PIB français s'est accru en moyenne de 1,4 % par an (contre environ 1,4 pour le RU) et de 1,4 % par an pour le PIB/h (1, 2 à 1,3 % pour le RU). Sur le long terme les performances des deux pays sont donc comparables. Ces taux paraissent relativement faiblespar rapport à ceux enregistrés par la suite mais ils marquent une rupture avec la quasi-stagnation antérieure. Cependant, à partir de la seconde moitié du XIX e siècle, la France, comme le R-U, connaissent une croissance moins rapide que l'Allemagne et surtout les EU.

1/12

Université Lyon 2. Histoire contemporaine 1. CM P. Vernus.

Tableau 1. Niveau du PNB/h en $ et prix des États-Unis de1960 Royaume-Uni
1 2

France
1 2

Allemagne Etats-Unis
1 2 1 2

1800 1830 1850 1870 1890 1900 1913 1850-1913

240 355 470 650 815 915 1035

1,3 1,4 1,6 1,1 1,2 1,0 1,3

205 275 345 450 525 610 670

1,0 1,1 1,3 0,8 1,6 0,7 1,1

200 240 305 425 540 645 790

0,6 1,2 1,7 1,2 1,8 1,6 1,5

240 325 465 570 875 1070 1350

1,0 1,8 1,0 2,2 2,0 1,8 1,7

1. PNB/h 2. Tauxd’accroissement annuel moyen (%). Le premier taux (ex : 1,6 pour le Royaume-Uni représente le taux d’accroissement annuel moyen entre 1850 et 1870). Source : Bairoch P., Victoires et déboires, II, p. 252.

1.1.2 UNE CROISSANCE

EN TROIS TEMPS

Ce mouvement n'a pas été régulier, il a connu des phases de ralentissement et d'accélération. Pour la période étudiée on peut distinguer une première périodisationen trois grandes phases, même s'il n'y a pas accord sur les années de retournement et sur leurs causes. - une croissance forte jusqu'aux 1860s ; A partir des 1840s l'affirmation de l'industrialisation repose sur la croissance du marché intérieur et sur un commerce extérieur dynamique - un ralentissement ensuite, particulièrement marqué au cours des années 1880 et la première moitié des années...
tracking img