Croissance et developpement

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 50 (12457 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Croissance et développement
Croissance et développement

Introduction
Chapitre 1 – Croissance et développement dans le long terme
La question du développement
* Depuis 1800, croissance économique et développement.
* Revenu par tête (Belgique) multiplié par 16 entre 1820 et 2001
* Écart de entre Belgique et Afrique : 3 en 1830 et 14 en 2001

Deux aspects du développement* Deux faces d’un même problème
* Chronologie : la croissance des pays « riches » sur une longue durée
* En coupe instantanée : l’écart actuel de niveau de développement entre pays « riches » et « pauvres ».
Le décollage (take-off)
* Le revenu par habitant : une indication du niveau de vie
Mesure de la croissance
* PIB réel annuel par tête = valeur ajoutée produite parhabitant par an = productivité moyenne par tête = revenu moyen par habitant
* Seuil de survie : 400 dollars/euros par habitant par an selon Maddison
* Autres mesure possibles : taille, villes, etc …
PIB mondial
* Plusieurs sources possibles
* Différentes méthodes de calculs possibles
* Exemples de difficultés :
* Prendre en compte la création de nouveaux biens ?
*Delong estime une croissance plus forte que Nordhaus reflétant ces nouveaux biens
Observations
* Longue stagnation du revenu par tête, proche du niveau de survie, et puis croissance les 2 derniers siècles.
* En 1800, le niveau de revenu (et donc de productivité par tête) était au mieux le double de l’homme moyen en l’an 1.
* Même si l’élite vivait bien, le commun des mortels étaitproche bu niveau de survie.
Croissance en Europe
* 1600 : Italie est le pays le plus riche
* 1700 – 1820 : l’Angleterre émerge comme leader
* Croît plus vite que n’importe quel autre pays
* Urbanisation augmente rapidement

* 1820 - … : accélération de la croissance + convergence entre pays européens
Population et PIB
* PIB=PIB/hab . habitants
Y=y N
*Décomposition de la croissance du PIB
* ∆YY=∆yy+∆NN
Trois « régimes »
* Jusqu’en 1700 : stagnation Malthusienne
* Revenu par tête constant
* Lente croissance de la population

* Régime post=Malthusien
* Accélération de la croissance de la population et de celle du revenu par tête
* Croissance « moderne » :
* Croissance rapide du revenu par tête
*Décélération de la croissance de la population
Malthus et Solow
* Malthus (1766 – 1834) : économiste de la population
* Trappe malthusienne : dès que les revenus augmentent, la population augmente, les rendements diminuent et la misère revient ! → nécessité de contrôler les naissances.
* Solow (1924 →) : le progrès technique permet une croissance soutenue
* Commentpasse=t=on d’un monde à l’autre ?
La peste noire
* 1310 – 1317 : temps pourri, récolte insuffisante, épidémies et mortalité
* 1347 : la peste noire entre en Europe
* En 2 – 3 ans, un européen/3 meurt !
* Les salaires augmentent beaucoup juste après la peste noire (manque d’offre de travail)
Pensée finale
* Le revenu par habitant (= productivité par travailleur n’a pas vraimentaugmenté avant 1800)
* Difficile à croire étant donné toutes les inventions qui ont jalonné l’histoire de l’humanité.
La transition démographique (demographic transition)
* La transition d’une situation de « stagnation » → « croissance » s’est accompagnée de la « transition démographique » favorisant une croissance du revenu par habitant plutôt qu’une croissance de la taille de l’économieQu’est-ce que la transition démographique ?
* Passage d’une situation avec :
* une population stable (ou en légère augmentation)
* une fécondité et une mortalité élevée
* À une situation avec
* Une population stable
* Fécondité et mortalité basses

* Toujours la mortalité qui baisse en première. Donc, lors de la transition, la taille de la population...
tracking img