Croissance fordiste 45 73

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1706 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 8 octobre 2015
Lire le document complet
Aperçu du document
Chapitre 1 : La croissance fordiste 1945-1973

Introduction
La situation eco des différents pays est très contrasté , la guerre a permis l’expansion au USA, alors que les eco europ et le Japon ont été marqué par d’importante destruction . Cette période va voir apparaître de nouvelles relations de co opération entre les nations. L’objectif etant d’éviter l’apparition de nouveaux conflits. Pourcela de nouvelles institutions eco et po vont être mis en place : la BIRD ( banque internationale des règlements et du développement) FMI (fond monétaires international) GATT ( General Agreement on Tarif and Trade) OMC (organisation mondiale du commerce)
Toutes ces institutions vont permettre de réaliser des relations et de coopérations. Toute fois en 1945 les relations entre les USA et les nationseurop et le japon relation eco et po sont tres desequilibrées puisque les USA a cette epoque vont aider le japon et les nations europ au travers de livraison d’urgence (1945-46) Les USA distribuent des echantillons dans l’espoir de nouer des relations commercial future avec les europ et les asiats. Cette stratégie est renouer en 47 avec le plan marshall qui accorde une aide financiere a tous lespays et toutes les nations qui accepte de nouer des relations commerciale et de baisser les droits de douanes vis a vis des USA. (adoption de la doctrine capitaliste)
Ce climat de coopération a permis un essor sans précèdent de la croissance economique. Celui ci a permis un essor sans précèdent de la croissance eco donnant lieu a la periode des 30 glorieuses.  caracterise par un PIB enaugmentation mais aussi par le fait que cette augmentation a ete plus rapide que dans la premiere moitié du 19 eme siecle.
Enfin les recession intervenant durant cette periode n’ont pas entrainé de bouleversement de tendance
 aussi par une convergence des niveaux de vie, acceleration de la croissance eco pour tous les pays apres 1945 meme si le R U et USA connaissent DEJA une croissance moins rapide.Espagne France Italie et Allemagne connaissent quand a elle un taux de croissance superieur a celui des USA.

I. La spécificité de la croissance d’après guerre
1. Le rythme de croissance
Augmentation tous les ans


Fortes disparité géographiques : lié a l’Etat dans lesquels se trouves les Etat apres la SGM
Pays en reconstruction : taux de croissance superieur a 5% All Fr It
USA : taux de croissanceélevé mais plus faible entre 3 et 5%/an en moyenne
R U moins touché par la construction 3%/an en moyenne

Peut s’expliquer par ses 3 facteurs :
Industrialisation massive  gains de prod élevé en lien avec une croissance eco elevé
La 2nde révolution agricole a permis un doublement de la production agricole en France entre 1950 et 1980. Lié a l’introduction de stracteurs, des engrais des anciens OGM(pas modifié genetiquement mais les plus resistants. Car ici retard sur les tracteurs par rapport aux USA.
Tertiaritisation de l’économie  chomage secteur agricole vont aller vers le setcuer indus car secteur plus abondant. Dans l’indus il y avait de plus en plus de progres technique, la mecanisation des chaines de prod , libere uenpartie de la maind d’ouvre et de chomeur dans le secteur indusEmplois plus de personne et fait plus d’activité. Lié au dvpmt des conso collectives consommation collective c’est quand on fait tous qqchose mais ca derange pas les autres ex tourisme, l’education  accroitre les competences des travailleurs ( facteur de productivité) De plus l’education permet de dvpr au sein de la conso des capacité d’innovation

Taux de croissance de la productivité(PIB/homme/heure), pays développés


2. L’importance des investissements
La stabilité de l’investissement est moteur de la croissance eco à partir des années 1960

Comment mesure t on l’effort d’investissement :
Effort d’investissement = Investissement / PIB

En France l’effort d’investissement :

3 raisons a la présence de fort investissement de 50 & 73
Efforts de R&D dans le secteur industriel...