Croissance interne et commerce international

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1855 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 31 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
ELEMENTS DE REFLEXION SUR LE SUJET :
« CROISSANCE INTERNE ET COMMERCE INTERNATIONAL »

INTRODUCTION

En novembre 2001 s’est ouvert un cycle de négociation internationale sous l’égide de l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC) : « le Cycle du développement » encore connu sous le nom de « Cycle de Doha ». L’objectif premier était d’assurer une meilleure insertion des Pays en Voie deDéveloppement (PVD) dans les échanges internationaux, ceci pour tirer leur croissance.
La participation des nations au commerce international, en d’autres termes aux échanges de biens entre les espaces économiques nationaux, semble s’imposer à l’heure de la mondialisation, comme une évidence.
La théorie économique dominante, largement favorable au libre échange, voit dans le commerce international unesource de croissance pour tous. Entendons par-là, non seulement l’accroissement de la production nationale mais plus largement le développement qui l’accompagne.

Nous pouvons à ce sujet noter historiquement une coïncidence entre la progression des échanges et celle de la croissance mondiale entre 1948 et 1992 ; sur cette période, le commerce mondial est passé de 57.5 Md USD à 3600 Md USD envaleur et a été multiplié par six en volume. Simultanément, le revenu de la planète était lui-même multiplié par trois.
Cette double évolution suggère que la progression du commerce international est associée à la croissance du revenu mondial.
Mais il s’agit ici de s’interroger en termes de croissance « interne », c’est à dire propre à chaque pays. Or, nous pouvons constater aujourd’hui que sicertains pays profitent effectivement largement de la croissance inhérente aux échanges internationaux, d’autres n’arrivent pas à amorcer leur phase de décollage économique, la troisième sur les cinq décrites par W.W. Rostow.

Tout ceci nous amène à nous demander : Dans quelles mesures la participation au commerce internationale est-elle source de croissance pour un pays ?

Nous verronsque si l’ouverture au commerce international favorise la croissance des nations, la répartition des gains peut s’avérer inégale selon les pays.
I. LE COMMERCE INTERNATIONAL FAVORISE LA CROISSANCE

La théorie et la pratique ont conclu depuis longtemps que le commerce international représente un facteur majeur de croissance. Comme les échanges entre individus, les échanges entre nationspermettent à chacun de produire plus et plus efficacement en exploitant au mieux ses ressources.
Ce sont ci notamment les partisans du libre-échange qui envisagent l’ouverture au commerce international non seulement comme facteur de croissance économique mais également comme une source de développement pour les différents pays

A. Le commerce international favorise l’accroissement de larichesse d’un pays

§1 : Une meilleure utilisation du système productif, source de richesse nationale

- Démonstration initiale : A. SMITH avec la théorie des avantages absolus dans son ouvrage de 1821 : les gains mutuels de l’échange
- Reprise par D. RICARDO qui poursuit avec la théorie des avantages comparatifs : chaque nation a intérêt à se spécialiser dans la production où ellepossède un avantage comparatif ou le désavantage comparatif le moins important
- Modification de HOS : contestation de l’idée selon laquelle chaque nation doit se spécialiser là où elle dispose « naturellement » d’un avantage comparatif (Japon : aucune où peu de richesses naturelles et pourtant compétitif)( il faut raisonner en termes de dotations factorielles

( Spécialisation dechaque nation et Division Internationale du Travail (DIT) conduit à plus d’efficacité et à la croissance de chaque nation.
( Amélioration du système productif ( + d’efficacité  ( accroissement de la production ( croissance de chaque pays

( Meilleure utilisation des ressources productives de chaque pays qui permet à la fois d’accroitre la richesse nationale et mondiale

- Le...
tracking img