Croissance urbaine

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1392 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Fonctionnement de l’organisme, activité des cellules et échanges avec le milieu

Chapitre 1 – Activité et besoins

I – Les organes sont constitués de cellules spécialisées

1. Montage microscopique d’une cellule de l’épithélium buccal

Comme toutes les cellules de notre organisme, (à part les globules rouges) la cellule de l’épithélium buccal comprend : un noyau, du cytoplasme et unemembrane plasmique.

2. D’autres cellules de l’organisme

Toutes les cellules de l’organisme, provenant d’une cellule œuf unique, se sont spécialisées pour exercer des fonctions particulières.
Par exemple, les cellules de l’estomac sont des cellules sécrétrices, les cellules musculaires sont des cellules contractiles, les cellules nerveuses permettent la transmission des messages nerveux…Les cellules sont regroupées en tissus (ensemble de cellules ayant la même structure et la même fonction) exemple : le tissu nerveux.
Un organe est composé de plusieurs types de tissus.

II – Des besoins de l’organosme à l’activité cellulaire

1. Les besoins des cellules

Les cellules ont des besoins :
- en matière pour la fabrication de nouvelles cellules permettant la croissanceet le renouvellement.
Exemples : besoins en eau, ions minéraux, acides aminés et acides gras
- en énergie pour accomplir leur fonction.
Exemples : besoins en dioxygène et en glucose essentiellement

2. Variation des besoins en fonction de l’activité

Composition du sang entrant et sortant d’un muscle au repos et au cours d’un effort physique

||Repos |Effort physique |
|Volume d’oxygène dans 100 mL de sang arrivant au muscle |20 ml |20 mL |
|Volume d’oxygène dans 100 mL de sang sortant du muscle |15 mL |5 mL |
|Volume dioxyde de carbone dans100 mL de sang arrivant au muscle |50 mL |50 mL |
|Volume dioxyde de carbone dans 100 mL de sang sortant du muscle |54 mL |62 mL |
|Quantité de glucose dans 100 mL de sang arrivant au muscle |90 mL |90 mL |
|Quantité de glucose dans100 mL de sang sortant du muscle |87 mg |80mg |

Les organes en activité consomment plus de nutriments (glucose) et de dioxygène et rejettent plus de dioxyde de carbone qu’un organe au repos.

3. L’organisme effectue des échanges avec le milieu extérieur

Les besoins nutritifs des cellules sont assurés grâce à la circulation dusang.
C’est au niveau de certaines surfaces d’échanges (villosités de la paroi de l’intestin grêle, alvéoles pulmonaires) que le sang prend en charge les nutriments, le dioxygène et les déchets de l’activité cellulaire tels que le dioxyde de carbone.

4. Conclusion

Ce sont les échanges entre l’organisme et le milieu extérieur qui permettent de satisfaire les besoins des cellules etd’éliminer les déchets produits.

Chapitre 2 – Digestion des aliments et absorption des nutriments

Nos aliments contiennent en majorité de l’eau, des ions minéraux, des vitamines organiques (protides, lipides, glucides).

I – La digestion d’un aliment : l’amidon
1. Digestion « in vitro » de l’amidon

L’amidon est un glucide qui se trouve dans de nombreux aliments, tels que le pain, la farine, lespâtes…
En présence d’eau iodée, réactif jaune orangé, il prend une coloration bleu violet (ou bleu noir)
Au laboratoire, l’amidon est une poudre blanche, sans saveur sucrée, qui, en présence d’eau et à ébullition, donne de l’empois d’amidon.

a) Observation

Du pain, mis quelque temps dans la bouche au contact de la salive, prend un léger goût sucrée. D’où provient ce sucre ?
Le...
tracking img