Croyance et religion

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 27 (6733 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
L'énergie nucléaire

 
  L'énergie nucléaire : peut-on en sortir ?
 
ou
  
Plaidoyer pour une politique énergétique propre et durable
 
 
Diplôme Universitaire des Sciences de l’Environnement
Session 1994-1995
CANDAES Richard
 
Table des matières
 
Introduction
Nucléaire
Rappel, situation actuelle, inconvénients
Energies fossiles
L’effet de serre, la pollution atmosphérique,les pluies acides, les marées noires, dégagement de méthane
Energies renouvelables
Le soleil, l’eau, le vent, la terre, la végétation, les marées
Le rapport D.E.T.E.N.T.E.
Economies d’énergie, budget de la recherche, décentralisation des productions d’énergie et développement des énergies renouvelables
Changer les mentalités
Pourquoi ne le fait-on pas ?
Faut-il être optimiste ?Conclusion
 
Introduction
Au milieu des années 70, la France s’est lancée dans un ambitieux programme électronucléaire. Aujourd’hui sa politique énergétique est donc basée essentiellement sur le nucléaire et sur les énergies fossiles (pétrole, charbon et gaz).
Mais au vu des très grands problèmes que posent ces deux types d’énergies pour l’avenir de la planète, nous devons songer à les remplacer pardes énergies propres et renouvelables.
Cela est possible en mettant en place une politique énergétique de longue durée basée sur :
- La mise en place d’un programme d’économie d’énergie.
-Une augmentation des crédits de recherche pour les énergies renouvelables
- La décentralisation des productions d’énergie et le développement des énergies renouvelables.
- Une réflexion sur une politique destransports et un programme de recyclage des déchets.
La balle est actuellement dans le camp politique, mais il faut que chacun d’entre nous se sente concerné et agisse à son niveau pour trouver une solution aux problèmes qui menacent notre planète.
 
 
Le Nucléaire         
a) Rappel           Table des matières
 
Les années 50 se sont ouvertes sur la fascination du nucléaire. A l’époque,son avenir ne se limitait pas à la production d’électricité. Il servirait à la propulsion des avions, des navires, des sous-marins et des locomotives. Il transformerait notre vie quotidienne.
Il révolutionnerait les méthodes de cultures : " on constate que les légumes soumis à des irradiations, se développent plus rapidement " pouvait-on lire à l’époque. Marie Curie, elle-même, proposait desinjections intraveineuses de radium en disant : " je n’ai pas de preuves que c’est bon pour la santé mais je le pense ".

A l’époque, il s’agissait de conjurer le cauchemar d’Hiroshima et d’endormir les populations en leur racontant une histoire : la super énergie serait là, demain, à leur disposition et réglerait les problèmes énergétiques du monde entier.
En France, on préparait la Bombe !D’abord en secret. Puis, en 1958, le Général de Gaulle, revenu au pouvoir, ne cacha pas son dessein. Deux ans plus tard, la première bombe explosait et ouvrait à la France les portes du club des puissances nucléaires. Tout était prêt pour un grand programme massif de construction de centrales. Les 2 chocs pétroliers des années 70 ont servi d’alibi pour se lancer dans l’aventure nucléaire.
 
b)Situation actuelle
Il y a en France 24 sites nucléaires regroupant 55 réacteurs (qui fournissent 75% de notre électricité) soit 1 réacteur par million d’habitants ce qui est la plus forte proportion mondiale.

Nous avons une usine de retraitement des déchets radioactifs (située à La Hague).
Pour finir, nous avons un surgénérateur (Superphénix) située à Creys Malville.
 

c) Inconvénients
Le plusimportant concerne les risques liés à la radioactivité. Invisible, inodore, impalpable, celle-ci est un poison insidieux qui frappe sans prévenir.
- L’iode 131, par exemple, s’il pénètre dans le corps, se retrouvera en fin de course sur la thyroïde, irradiant les cellules se trouvant sur son passage et y causant des dégâts importants.
- Le césium, lui, se fixera un peu partout dans les...
tracking img