Crpe dossier de maths

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 14 (3427 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Introduction

L’apprentissage des principaux éléments de mathématiques constitue le troisième pilier du Socle Commun des compétences attendues en fin de CM2.
La pratique des mathématiques développe le goût de la recherche et du raisonnement, l’imagination et les capacités d’abstraction, la rigueur et la précision. La maîtrise des principaux éléments mathématiques aide à agir dans la viequotidienne et prépare à la poursuite d’étude au collège, stipulent les Instructions Officielles.

Il est alors légitime de nous poser la question suivante: comment le professeur des écoles organise-t-il son enseignement pour favoriser l’apprentissage d’une notion ?

Le stage de vingt-quatre heures que nous avons effectué dans la classe de CE2 de monsieur Godin à l’école primaire Picasso àVitrolles a été un excellent moyen pour nous d’observer le fonctionnement d’une séance de mathématiques portant sur l’apprentissage de l’utilisation de la règle cassée, autrement dit une règle ne comportant pas de zéro.
Notre réflexion va s’articuler autour de trois niveaux hiérarchiques d’observation : d’abord la place de la séance dans l’étude et les programmes, ensuite sa description et son analyse;enfin, nous terminerons par l’étude et l’explication de quelques productions d’élèves.

I. L’étude de la règle cassée

1. La place dans l'étude en cours

1. Dans les programmes

La séance que nous allons analyser tout au long de ce dossier répond aux exigences des programmes officiels de 2008. Elle est inscrite dans lapartie « Grandeurs et mesures : utiliser des instruments pour mesurer des longueurs » prévue pour le cours élémentaire deuxième année. L'élève en fin de CE2 devra « connaître les unités de mesure de longueur » et savoir « utiliser des instruments pour mesurer des longueurs, puis exprimer cette mesure par un nombre entier ou un encadrement par deux nombres entiers » d'après les instructionsofficielles.

2. Dans la progression

Durant les séances qui ont précédé celle observée, les élèves sont entrés dans la notion de « Grandeurs et mesures » avec une première séance basée sur l'apprentissage de la comparaison et la mesure de longueurs et sur les notions de mètre et centimètre. Ils ont alors appris à comparer deux longueurs grâce à un mesurage ou avecl'utilisation d'un autre objet tel qu'une bande de papier, à utiliser des instruments de mesure de longueur tels que la règle graduée et à manipuler les unités légales qui sont le mètre et le centimètre.
Lors d'une deuxième séance d'apprentissage, les élèves abordent la notion de longueur en centimètre et plus particulièrement de mesure de lignes brisées. Ils ont appris à utiliser desinstruments pour mesurer des longueurs ou construire des segments de longueur donnée en utilisant le centimètre. Deux pré requis sont nécessaire à cette séance : savoir estimer la longueur de différents objets et utiliser les instruments de mesure, le deuxième consiste à savoir effectuer des tracés en utilisant correctement la règle.
La première unité d’apprentissage (unité 1) se termine par unbilan présentant aussi des notions abordées dans d’autres domaines d'apprentissage, différents de grandeurs et mesures. Un des exercices de ce bilan consiste à mesurer des lignes brisées et construire des lignes de longueur donnée.
Le domaine « grandeurs et mesures » est par la suite abordé dans l'unité d’apprentissage suivante (unité 2) sous forme de révision en début de séance. Ces momentsde révision sont au service de l’utilisation du double décimètre pour construire des lignes de plus de 20 cm et l’utilisation de l'égalité 1m = 100 cm ainsi que la mise en œuvre de l'additivité des mesures.
La séance observée est la seule séance d'apprentissage dans l'unité 3 en lien avec la mesure de longueurs. Elle débute par une mise en activité, suivie d'une phase de révision d'une...
tracking img