Culture et commercialisation

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 17 (4061 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Mondialisation, dématérialisation, gratuité et rapport à la culture : les séries comme révélateur ?

Les séries télévisées envahissent largement les ondes hertziennes depuis une vingtaine d’années : la journaliste considère qu’il s’agit aujourd’hui « du genre majeur à la télévision ». Elle va même plus loin : par leur créativité en termes de narration, d’intrigue et leur diversité, lesséries seraient devenues « la légitimité culturelle » de la télévision, « qui lui faisait défaut ». Ce phénomène est mondial et procède de la mondialisation des phénomènes culturels, particulièrement prégnant pour les séries. Mais ce qui intéresse particulièrement Macha Séry, ce sont les raisons de ce succès, et en particulier le rôle joué par Internet.
Les séries télévisées se développent demanière importante grâce au Web, qui permet une véritable collusion entre le média et ce produit culturel. Tout d’abord car le Web permet de satisfaire rapidement la curiosité suscitée par la forme suivie des épisodes (on peut visionner les épisodes à la suite) ; ensuite, il apparaît propice pour faire émerger des communautés de fans, généralement très actives. Ainsi, les séries sont «  propres àfertiliser les pratiques communautaires des médias interactifs et numériques ». Cette collusion donne naissance à une véritable participation des fans aux séries, par le biais des sites dédiés notamment : fournir des sous-titres pour les épisodes non encore diffusés en France (‘fansubing’), ou encore de véritable encyclopédie telle ‘Lostpedia’, qui rassemble près de 3200 articles consacrés à lasérie Lost.
Internet fait également - et surtout - le succès des séries de par le fait qu’il met à disposition facilement la totalité des séries, alors même qu’elles ne sont pas encore diffusées, que ce soit par le téléchargement ou le streaming. Si ces pratiques sont illégales, elles sont pourtant très largement répandues, d’autant que les moyens de luttes sont très peut efficients. Face àcela, les chaines de télévision tentent de réagir, en proposant différentes alternatives pour le visionnage des séries : VOD, plateforme de téléchargement, diffusion rapide des séries après leur diffusion en VO… Toutes les chaines, et particulièrement les chaines du câble et du satellite souffrent de ce phénomène. La série est un immense succès, sur la Toile en premier lieu.

Les phénomènesévoqués pour les séries dont l’article du Monde se fait l’écho seraient-il révélateur d’un phénomène plus global de transformation du rapport que nous portons désormais à l’œuvre culturelle ?
Nous prendrons appui pour notre raisonnement sur l’exemple de la série télévisée, en bien des points révélateur. Elles illustrent à merveille la large massification des produits culturels. Une sérieaméricaine comme ‘Dr House’ est ainsi diffusée dans plus de 65 pays, mais regardée dans bien plus par le biais d’Internet. Cet écho élargi des séries est bien entendu le corollaire du plus vaste processus de mondialisation, qui n’est pas spécifique aux produits culturels. Mais il est largement augmenté par la dématérialisation et la numérisation de l’œuvre culturelle qu’est la série, joint ausupport d’Internet. La série se partage, se télécharge par les tuyaux du web, et ce sans qu’il semble possible de lutter efficacement contre. Ce qui pose un important problème quant à la commercialisation de ces produits de culture.
Mondialisation, dématérialisation, gratuité : les séries rassemblent les trois grandes tendances de la culture comme produit. Sont-ils corrélés, et par quelsprocessus ? En quoi sont-ils responsables de la crise de la commercialisation des produits culturels ? Quelles solutions apporter ?
Mais n’a-t-on pas affaire à un processus plus vaste de transformation du rapport à l’œuvre culturelle, dans laquelle la crise de la mercantilisation ne serait qu’une conséquence de cette profonde transformation ?

***

I/ Un brouillage...
tracking img