Culture organisationnelle

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 13 (3135 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Carmen Gómez Mont
Université nationale autonome de Mexico (Unam)

TECHNOLOGIES D E LA COMMUNICATION E T TRADITIONS SOCIALES DANS LES COMMUNAUTÉS INDIGÈNES DU M E X I Q U E

Cet article aborde les réseaux de savoirs indigènes face aux usages des technologies de l'information et de la communication (TIC) selon trois aspects : la relation entre savoirs, organisation sociale et pratiquesd'information et communication, au sein des communautés indigènes ; le recours à des dispositifs technologiques flexibles et hybrides correspondant à des mentalités et des traditions culturellement complexes ; l'innovation technique dérivant des changements sociaux, et vice-versa. On pense à tort que les peuples indigènes ne sont pas capables de comprendre les usages des T I C parce qu'ils ne disposentpas de ressources économiques et technologiques abondantes et modernes. Cependant, en observant de près les modalités d'appropriation des technologies développées chez eux, on s'aperçoit que la richesse économique n'est pas un facteur essentiel. En revanche, la possibilité de créer et de distribuer des informations à partir d'une logique communautaire structurée en réseaux (la « communicationréticulaire ») a sauvegardé les savoirs de ces peuples malgré 5 0 0 ans de colonisation (Bonfil Batalla, 1 9 9 1 ). En dépit de l'idée reçue selon laquelle les peuples autochtones ne disposent que d'une infime capacité d'innovation en matière de T I C , notre enquête montre une participation de haut niveau via des pratiques tout à fait singulières. Les questions relatives à l'accès et à l'infrastructuretechnologique, à la fracture numérique ou à la « société de l'information » ne sont pas évoquées ici. Cette recherche sur les cultures indigènes ne concerne pas, non plus, le mouvement néo-zapatiste ; notre champ d'étude concerne les usagers des TIC qui se trouvent dispersés dans l'ensemble du Mexique et, au-delà, dans l'ensemble des communautés autochtones d'Amérique .
2 3

1

HERMÈS 48,2007

213

Carmen Gómez Mont

Nous partons de plusieurs interrogations. Quelles pratiques d'information et de communication sont adoptées par les cultures indigènes confrontées à l'arrivée des TIC, de façon à minimiser la désintégration et la disparition de leurs savoirs millénaires ? Depuis quand, comment et pourquoi les peuples autochtones cherchent-ils à s'équiper avec des technologiesmodernes ? Comment arrivent-ils à intégrer les T I C dans les modèles de communication traditionnels ? L'organisation communautaire étant l'une des forteresses de leurs modes de communication (Paoli, 2 0 0 1 ) , quelle importance jouent les réseaux techniques ? Arrivent-ils à influencer leur organisation sociale, à l'affaiblir ou bien à la fortifier ? C'est à travers les réponses à ces questionsqu'on peut suivre et comprendre les innovations techniques et les principaux changements sociaux opérés sur leurs territoires .
5

4

Des pratiques préexistantes qui favorisent l'adoption des TIC
Au point de départ de notre recherche, rappelons que les cultures indigènes du Mexique ont développé depuis longtemps certains systèmes d'information et de communication en étroite relation avec leurvision du monde. La marginalisation qu'elles subissent depuis l'arrivée des Espagnols au X V I siècle, et encore à présent, rend leurs pratiques culturelles incomprises et même récusées par l'Etat ainsi que par une grande partie de la société mexicaine . Ces méthodes d'information et de communication concourent au sauvetage de langues et cultures en risque de disparition. La communication par laparole et le dessin domine, et cela de façon aussi importante que l'écriture pour d'autres cultures. Leurs langues n'ayant pas été écrites en raison des restrictions imposées par le système officiel (qui encourage peu leur utilisation dans l'éducation scolaire et la presse), les communautés indigènes ont plutôt utilisé la radio communautaire et la vidéo, comme médium principal de communication aux...
tracking img