Culture d'entreprise

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (419 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Points communs | Différences |
DélocalisationFaire attention aux ouvriers * Ce sont toutes les 2 des entreprises qui possèdent une histoire omniprésente et importante. En effet, l’entreprisePeugeot a connu 3 crises au XXème siècle, alors que Michelin a connu la mort accidentelle de 2 de sa famille en 1930, une crise et la mort récente d’Edouard Michelin. De plus, elles ont toutes les 2résisté à l’occupant allemand pendant la seconde Guerre Mondiale.De plus, le fait que ces 2 entreprises aient chacune plus de 100 ans d’existence renforce la culture d’entreprise pour les ouvriers,puisqu’il met en place une certaine confiance. * Elles sont toutes les dirigées par une forme de paternalisme. Par exemple, Michelin dans ces débuts a notamment mis en place des « cités ouvrières », cequi a eu pour conséquence une diminution des prix du logement pour les ouvriers de 40%. Quant à Peugeot, cette entreprise a permis l’élaboration d’aide sociale, de contacts personnels, de différentssports, de « cités ouvrières »… pour ses ouvriers. * Les 2 entreprises possèdent une valeur-clé dans leur culture : le secret. Effectivement, elles n’aiment pas « être sous les feux de la rampe »,c’est-à-dire être sujet à des questions de la part de journalistes. * Elles savent évoluer avec le temps, elles sont tournées vers l’avenir. Comme le dit Alain BELTRAN dans son ouvrage : « Michelin etPeugeot semblent pourtant prouver aujourd’hui qu’une forte culture n’est pas synonyme d’immobilisme. » Bien que très paternalistes, elles savent rester discrètes là ou d’autres préfèrent se montrer. |* La place du directeur dans l’entreprise est beaucoup plus importante chez Michelin que chez Peugeot. Effectivement, comme on peut le lire dans l’article « Peugeot La famille en premièreligne » : «[…]La gouvernance des Peugeot s’apparente à un labyrinthe au sein duquel aucune personnalité incarnant l’actionnariat familial ne semble émerger. » En ce qui concerne Michelin, le patron...
tracking img