Culture g

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (559 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Fiche de lecture : La Cantatrice chauve, Eugène Ionesco

1.Description de l'ouvrage

Le titre

A l'origine la pièce devait s'intituler L'anglais ans peine mais, à la suite d'un lapsus ducomédien qui interprétait le pompier lors d'une répétition et qui au lieu de parler d'une institutrice blonde évoqua une cantatrice chauve, Ionesco décida de modifier le titre de sa pièce.
La cantatricechauve n'intervient jamais dans la pièce, on ne sait donc qui elle est pourtant le personnage du pompier l'évoque à la fin de la scène X. Après cette évocation on assiste à une mise en pièce dulangage.

L'auteur

Eugène Ionesco (1909-1994)
Grand dramaturge Français du XXème siècle, c'est un des représentants principaux du théâtre de l'absurde.

La Cantatrice chauve est une pièce de théâtrefrançaise représentée pour la première fois le 11 mai 1950 au Théâtre des Noctambules.

Ionesco s'est inspiré de la méthode d'apprentissage de l'anglais Assimil pour écrire cette pièce. Il a eneffet été frappé à la fois par la sobriété des dialogues proposés mais aussi par leur incohérence, leur non sens.

Composition/architecture

L'ouvrage comporte 90 pages. La pièce est divisée en 11scènes et progresse de manière chronologique.

Etude du/des genre(s) et des registres mis en oeuvre

Dans les dialogues de La Cantatrice chauve on trouve des répétitions, des contradictions, desincohérences, un mélange d'anglais et de français, de nombreuses répliques très brèves parfois sans mots mais juste constituées de sons ou de lettres, des jeux de mots.

2.Résumé

Les Smith, couplebourgeois anglais, reçoivent le temps d'une soirée leur « amis » les Martin. Le dialogue entre les deux couples est plutôt superficiel. Plus tard, le capitaine des pompiers viendra leur rendre visite pourleur demander s'ils n'ont pas un quelconque feu qu'il pourrait éteindre. Mary, la bonne des Smith fera elle aussi quelques interrventions sans grandes importances.
Alors que le rideau se lève...
tracking img