Culutre du mexique

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1417 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
4) les Aspects culturels du Mexique
4.1) CULTURE ET DÉMOGRAPHIE

Situé en Amérique centrale le Mexique compte prés de 109 millions de personnes ce qui en fait le troisième pays le plus peuplé d’Amérique derrière les États-Unis et le Brésil.
Conquit par les Espagnoles au 16e siècle le pays n’obtiendra son indépendance qu’au début du 19e siècle, il est alors le pays hispanophone le plus peuplédevançant même l’Espagne. Le Mexique est principalement peuplé de métis avec un pourcentage avoisinant les 60%, se sont le plus souvent les descendants des colonisateurs espagnols ainsi que d’indigènes.
Ensuite, 30% de la population est d’origine Amérindienne ou à prédominance Amérindienne, 10% est d’origine Européenne et 1% est autres.
Selon la pyramide des âges, 31,1% de la populationsmexicaine se situe entre 0 et 14 ans, 63,3 % entre 15 et 64 ans puis 5,6% entre 65 ans et plus.
Plus de 40% de la population est considérée comme pauvre ou faisant partie de la classe défavorisée, 37% fait partie de la classe moyenne et 23% appartient à la classe supérieure.
Pour ce qui est du taux d’alphabétisation, c’est à dire le nombre de personnes de 15 ans et plus sachant lire et écrire, il estd’environ 89,6% de la population.
La langue dominante est l’espagnole suivit par plus de 62 langues indigènes reconnus par le gouvernement Mexicain. L’anglais a une place de plus en plus importante avec une communauté anglo-saxonne située principalement dans le centre du pays et représentant plus de 680000 personnes. C’est également une langue couramment utilisée dans le milieu des affaires etpar la classe moyenne ayant émigré aux Etats-Unis puis revenue au Mexique.
En ce qui concerne les croyances religieuses, 89% de la population est catholiques, 6% sont des protestants et 5 % sont non croyants ou d’une autre confession.

4.2) LE CADRE ÉCONOMIQUE
Le système économique du Mexique est basé sur une économie de marché libre où aujourd’hui les secteurs agricole et industriel sontdominés par les services.
« Les derniers gouvernements ont donné une forte impulsion à la déréglementation notamment dans les secteurs des transports (maritime, chemin de fer), de l'énergie (électricité, distribution de gaz) et des télécommunications. Ainsi, l'économie mexicaine tend toujours plus vers un grand libéralisme économique. » (http://www.hec.ca)
Le PIB du pays est de 1 482 milliardsde dollars US ce qui en fait la quatorzième puissance économique mondiale. La monnaie est le pesos mexicain et 1 dollars CAN équivaut à 13,16 pesos Mexicain.
Le secteur des services représente 69,5% du PIB. Le secteur industriel lui représente 26.6 % du PIB avec des industries telles que celle du pétrole, du tabac ou encore des produits chimiques. Pour ce qui est du secteur agricole, ilcontribue lui a hauteur de 4% du PIB avec des produits tels que le blé, le coton ou encor la volaille.
Le secteur tertiaire emploie alors plus de 58% de la population active contre 24% pour l’industrie et 18% pour l’agriculture.
Depuis l’Accord de Libre-Échange Nord-Américain (ALENA) crée en 1994 le commerce avec les États-Unis et le Canada a triplé, car L’ALENA établit la suppression progressive destarifs douaniers et des quotas commerciaux entre les trois pays signataires. Le Mexique a 12 accords de libre échange avec plus d’une quarantaine de pays en tout, l’un des principal est celui fait avec l’association de libre-échange Européenne en 2001 même si les États-Unis reste le principal partenaire commercial du Mexique. « L'investissement étranger direct a atteint $25 milliards en 2001, dont$12.5 milliards grâce à la deuxième banque du Mexique, Banamex » (http://www.studentsoftheworld.info).
La balance commerciale des biens et des services du Mexique indique un déficit commercial en 2009 de plus de 12 586 686 622 de dollars us représentant alors environ 1.439 % du PIB. Le pays importe donc plus de biens et services qu’il n’en exporte, il ne se suffit pas à lui même.

4.3) LES...
tracking img