Cycle mentruel

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 12 (2793 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Le cycle menstruel est l'ensemble des phénomènes physiologiques de la femme préparant l'organisme à une éventuelle fécondation et survenant le plus souvent de façon périodique.
La manifestation la plus visible de ces modifications est la menstruation. Le cycle menstruel commence à la puberté et se termine à la ménopause par épuisement des follicules ovariens et par augmentation de résistance desfollicules ovariens à l'action des gonadotrophines.
Ce cycle est contrôlé par des hormones. Sa durée est souvent de 28 jours pour les femmes des pays occidentaux, mais ce chiffre ne constitue qu'une moyenne commode (28 jours = 4 semaines) et ne représente ni la moyenne, ni le mode de sa distribution dans le monde. En Inde, sa moyenne (avec écart-type) a été mesurée à 31,2 ± 3,2 jours en 1974 età 31,8 ± 6,7 jours dans une étude de 1992[1].
Les saignements apparaissant à l'arrêt de la contraception oestro progestative (pillule classique) n'ont aucun rapport avec la menstruation physiologique ; il s'agit d'une hémorragie génitale par chute brutale du taux des hormones dans le sang. Ce phénomène est appelé hémorragie de privation.
La connaissance du cycle menstruel peut être utilisée à desfins contraceptives, à condition d'employer une méthode rigoureuse de planification familiale naturelle.
La connaissance du cycle menstruel est importante pour aborder l'étude des troubles de la menstruation, dans l'exploration de l'infertilité et dans la mise en œuvre des techniques de procréation médicalement assistées.
Sommaire[masquer] * 1 Schéma général * 2 Modifications par organe* 2.1 Cycle hypothalamique * 2.2 Cycle hypophysaire * 2.3 Cycle ovarien * 2.3.1 Cycles folliculaires * 2.3.1.1 Follicule primordial * 2.3.1.2 Follicule primaire * 2.3.1.3 Follicule secondaire * 2.3.1.4 Follicule tertiaire ou pré-antral * 2.3.1.5 Follicule de De Graaf * 2.3.1.6 Le corps jaune * 2.3.2Ovaire exocrine * 2.3.3 Ovaire endocrine * 2.4 Cycle tubaire * 2.5 Cycle utérin * 2.5.1 Myomètre * 2.5.2 Endomètre * 2.6 Au niveau du col de l'utérus * 2.7 Cycle vaginal * 3 Régulations hormonales * 4 Explorations du cycle menstruel * 4.1 Clinique * 4.1.1 Observation de la glaire cervicale * 4.1.2 Prise de la température *4.2 Échographique * 4.3 Biologique * 4.4 Histologique * 4.4.1 Biopsie d'endomètre * 5 Troubles de l'ovulation * 6 Notes * 7 Lien externe |
Schéma général [modifier]

En réalité, le cycle menstruel décrit ici comprend surtout le cycle ovarien, très souvent appelé cycle menstruel par abus de langage. Le cycle menstruel stricto sensu est simplement la période des pertessanguines : le corps jaune se transforme en corps blanc, et le cycle ovarien est le cycle de l'ovule (ovocyte II). C'est le schéma du follicule primaire à l'ovulation et au corps jaune qui reste pour distribuer la progestérone.
Modifications par organe [modifier]
Cycle hypothalamique [modifier]
Des neurones particuliers exercent une fonction endocrine puisqu'ils libèrent une hormone, lagonadolibérine ou GnRH (Gonadotropin Releasing Hormone), de façon pulsatile, dans le système vasculaire porte hypothalamo-hypophysaire, contrairement aux neurones classiques qui libèrent des neurotransmetteurs au niveau des synapses ; la GnRH provoque la sécrétion hypophysaire (par des cellules glandulaires de l'antéhypophyse) de deux hormones gonadotropes ou gonadotrophines, la FSH (Follicle StimulatingHormone) et la LH (Luteinizing Hormone) ; les variations du taux plasmatique de ces hormones au cours du cycle définissent le cycle hormonal hypophysaire.
Cycle hypophysaire [modifier]
* La FSH, hormone folliculo-stimulante, est indispensable au développement des follicules gamétogènes et assure la maturation d'un follicule par cycle, le follicule de de Graaf ; d'autre part elle détermine,...
tracking img