Cyrano de bergerac

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1138 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 20 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
I- La force morale contre l’idiotie déguisée :

1) Cyrano : Les facultés oratoires et un discours éloquent :

- Cyrano se justifie moralement :

-Au vers 356 et 357, on peut parler d’une epanadiplose car le
mot « esprit » est mentionné a la fin du vers 356 et repris au
vers 357, cela souligne l’idée d’esprit. De plus le mot « Si »nous aide a comprendre que le vicomte n’a pas d’esprit ni
de lettres.

-Au vers 370, « Moi, c’est moralement que j’ai mes élégances.

-Au vers 372, il y a un parallélisme et une opposition des
deux hémistiches : Cyrano soigne le moral en disant « mais
je suis plus soigné » et « je suis moins coquet » fait allusionaux apparences physiques du vicomte.

-Une autre justification du coté moral au vers 374 et 375,
il y a une allégorie car le mot « conscience » est une idée
abstraite représenté par une personne. Le mot « honneur »
vaut plus que l’apparence, et là Cyrano insulte
indirectement le vicomte. Il y a aussi un contre rejet : « laconscience jaune encore de sommeil », cela met en valeur
la conscience.

-Au vers 376, on a un parallélisme et une opposition encore
un fois entre le moral et le physique : Cyrano soigne le
le moral (honneur et scrupules) et le vicomte soigne son
physique (chiffonné et en deuil).

-Au vers 379et 380, on distingue une comparaison filée,
cela exprime l’idée de la fierté, de plus le corset sert la
personne en la rendant droite, et Cyrano compare la taille
à un corset. En effet il y a un contre rejet dans : « c’est mon
âme », le mot « âme » souligne et met en valeur les
apparences morales de Cyrano.-Au vers 382, on retrouve une autre comparaison, Cyrano
compare son esprit à une moustache. Le mot
« moustache » est signe de virilité. Donc cela renforce le
mot « esprit » encore une fois. De plus il y a une
opposition entre le moral et le physique car le mot 
« esprit » se réfère au moral et le mot« moustache » se
réfère au physique.

-Au vers 357 et 358, Le mot « atome » prononcé par Cyrano nous permet de dire qu’il y a une hyperbole, ceci montre que le vicomte est vide d’esprit et de lettres. Il y a aussi une périphrase et une hyperbole : « le plus lamentables des êtres » dite par Cyrano au vicomte. Par ailleurs « ô » est une apostrophe lyrique, cela permet de soulignerl’interpellation poétique, souvent cette interpellation est destinée au noble, et là on peut dire qu’il y a une moquerie et une ironie sarcastique émise par Cyrano au vicomte. Toutes ces idées nous montrent la supériorité de ce véritable orateur.

-Au vers 358 et 359, il y a une Anaphore de « vous », et une hyperbole « vous n’avez que les trois qui forment le mot: « sot ». Le mot « sot » est mis envaleur par la ponctuation : « : », « ! ». En plus ce mot est placé a la fin du vers 359 et qui va encore être mis en valeur grâce à la rime avec le mot « faut ». On peut parler d’une assonance de la voyelle « o » : atome, forment, mot, sot et faut. Cette mise en valeur montre l’injure.

Dans ce même vers 358 on trouve un jeu de mot, le mot « lettre » signifie la culture et les connaissanceslittéraires et aussi cela signifie les lettres de l’alphabet. Ce jeux de mots souligne la moquerie de Cyrano au vicomte, et laisse au lecteur de penser que le vicomte est inculte.

-Au vers 364, le mot « car » est un outil qui permet a Cyrano de s’expliquer, et donc veut dire qu’il a le talent qu’il faut pour se moquer du vicomte.

-Au vers 384, il y a une comparaison, la vérité...
tracking img