Défense de la langue française

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (566 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 mai 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
Langue de la nation et bien au-delà depuis plusieurs siècles, la langue française est aujourd'hui menacée, notamment par la montée en puissance des langues régionales et à l'heure de lamondialisation, par une prédominance de la langue anglo-saxonne.

Fait social indéniable et instrument de cohésion nationale, la langue française qui se conjugue avec le plurilinguisme sur son propreterritoire, apparaît sans conteste menacée. A ce titre, elle doit être défendue. Son orgueil, sa place dans le mondes des affaires et de la culture, sa place dans les pays les plus riches (G8), permettent àses défenseurs d'avoir des moyens pour résister.

Le constat que la langue française est en déclin est patent, toutefois des moyens de résistance pour la défendre existent et tendent àdémontrer qu'il n'existe pas de fatalité.

************************

Comme tout systèmelinguistique, la langue française s'entend d'un ensemble de de signes oraux et graphiques, d'un ensemble de manières, d'expressions et de vocabulaires qui ont pour fonction de permettre la communication deshommes entre eux au sein d'un groupe constitué.

Cette langue, dont le rayonnement a duré jusqu'au début du XX° siècle en Europe et dans le monde, en particulier parmi les élites, était parlée àla cour du tsar de Russie. A l'époque, les comédiens français intégraient dans leur tournée le théâtre de Moscou.

Depuis 1945, l'on assiste à la prédominance de la langue anglaise et unepluralité de secteurs sont concernés. Malgré l'avance propre au chinois mandarin, l'anglais comme langue des affaires de la technicité, de la communication, des médias, de l'informatique ou encore de larecherche scientifique, ce que démontrent les récompenses du Prix Nobel : sur ce point la France n'est plus une référence, sans que ce soit la qualité, le fond des divers travaux menés qui soient en...