Démarche de soins orthopédie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2206 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 juin 2012
Lire le document complet
Aperçu du document
DDS ORTHO

Présentation patient

Mr.D est un patient de 62 ans, de nationalité française, né le 29/09/1948 à Libourne. Il est divorcé sans enfants, vit seul à domicile et exerce actuellement le métier de traiteur. Il habite en milieu citadin, dans un appartement à l'étage sans ascenceur. Mr.D est assuré social, possède une mutuelle et cotise pour une chambre seule. Sa belle-soeur est sapersonne de confiance et la personne à prévenir et elle est informée de l'hospitalisation de Mr.D. Ce dernier vit son hospitalisation de manière sereine. C'est un ancien fumeur qui a arrêté depuis 10 ans, il s'exprime facilement et se comporte de manière lucide. De façon générale, c'est une personne qui aime faire du vélo et qui possède des animaux qu'il a placé dans un chenil le temps de sonhospitalisation. Il mesure 1m82 pour 92 kg et à un IMC à 27,77 (normes, un IMC entre 25 et 30 représente un surpoids).

Motif d'hospitalisation

Mr.D est admis en chirurgie orthopédique dans le cadre de la pose d'une prothèse totale de genou qui est une intervention programmée.

Histoire de la maladie/ Antécédents

Mr.D présente dans ses antécédents de l'arthrose et une polyarthrite.L'arthrose est une maladie dégénérative articulaire se caractérisant par l'altération d'une articulation que l'on qualifie soit d'idiopathique, c'est-à-dire dont on ne trouve pas la cause (on parle également d'arthrose primitive) soit d'arthrose secondaire, c'est-à-dire dont on peut identifier la cause. L'arthrose s'accompagne d'une lésion des articulations sans inflammation, se traduisantanatomiquement par la destruction du cartilage et la production de tissu osseux supplémentaire sous forme d'ostéophytes ou de chondrostomes.
L'arthrose est la plus fréquente des maladies articulaires. Par exemple, la gonarthrose (arthrose du genou) est l'une des causes principales d'incapacité fonctionnelle dans les pays développés. Avant 55 ans, cette pathologie atteint de façon égale l'homme et la femme.Après 55 ans, les femmes sont plus atteintes que les hommes. D'autres facteurs de risques généraux entrent en jeu tels que l'âge avancé, l'obésité et l'hérédité. On note que Mr.D a 62 ans et qu'il présente un léger surpoids ce qui a favorisé sa gonarthrose. Les facteurs de risques mécaniques concernent les traumatismes et la sollicitation fréquente de l'articulation. En effet Mr.D est traiteur, onpeut donc supposer que dans le cadre de son métier il a souvent été debout ce qui a énormément sollicité l'articulation de son genou. De plus on remarque dans ses antécédents une intervention sur les ménisques droits et gauches.
Les ménisques sont des languettes de nature fibro-cartilagineuse dont la section est triangulaire et qui se situent dans dans une cavité articulaire (le genou). Leslésions du ménisque du genou sont relativement fréquentes chez les sportifs qui pratiquent à un niveau élevé. Il s'agit avant tout de déchirure, voire de rupture totale du ménisque. Le traitement dans ce cas est uniquement chirurgical. Son but est de pratiquer une suture ou, plus souvent, une ablation complète du ménisque en effectuant une ouverture de l'articulation.
Bien que l'arthrose ne soit passtrictement la conséquence du vieillissement, sa fréquence va en augmentant quand le cartilage perd ses qualités d'origine, c'est-à-dire souplesse, élasticité et glissement. À cela vient se rajouter une perte de qualité du liquide synovial qui, normalement, favorise le glissement des surfaces articulaires. Des lésions dues à l'arthrose sont le plus souvent observées au niveau des zones portantesdu cartilage, autrement dit à l'endroit où le cartilage subit des pressions pour différentes raisons (poids, gestes mettant en jeu des muscles puissants, etc...) À ce niveau, l'épaisseur du cartilage est progressivement modifiée au fur et à mesure que s'installe le processus arthrosique. Le cartilage se ramollit, perd de son intégrité, s'altère, des fissures verticales lui donnant un aspect...
tracking img