Développement et endettement, un mariage impossible ?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 70 (17472 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 19 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Développement
Et
Endettement :
Un mariage impossible ?

[pic] [pic]

GHENNASSIA Olivier

Introduction

[pic]

De nos jours, les pays du Tiers-monde représentent 80% de la population mondiale mais ne disposent que de 20% des richesses. Parmi eux, on peut distinguer plusieurs groupes ayant des niveaux de développement différent. Ainsi,leurs populations n’ont pas pu toutes disposer de la même amélioration et du même enrichissement de leurs conditions de vie.
En effet, depuis les années 1950, on remarque que l’ensemble des pays pauvres a éclaté pour devenir tout aussi hétérogènes que le Nord. Pour réussir leur développement, la plupart des pays ont dû se baser sur un fort endettement qu’ils doivent désormais gérer,l’augmentation des besoins ayant très vite dépassé les capacités de financement. Ils ont donc été amenés à avoir recours à de nombreux emprunts auprès des Institutions Financières Internationales.
La croissance par le développement a rapidement montré ses limites. L’idée commune est que le développement est une question d’argent et que pour se développer, il faut donc investir, il faut de l’épargne.Mais chacun est conscient que la question est ailleurs, que le développement est aussi un problème d’organisation sociale autant que de ressources financières.

Quelle est la place de la dette dans le développement des pays du sud ?

Nous commencerons par étudier le développement inégal dans les pays du Sud pour ensuite expliquer comment la dette est gérée afin de comprendre quellesalternatives sont proposées.

Sommaire

I- Un développement inégal

A. L’origine de la dette des pays en développement

1) Quels ont été les principaux promoteurs de la dette des Pays En Développement ?........3
2) Dans quel contexte géopolitique international s’inscrit le surendettement des Pays EnDéveloppement ?...................................................................................................................4

B. L’état du développement à travers trois continents

1) L’Amérique Latine : un paradoxe intéressant de développement………………………6
2) L’Afrique : la pauvreté, un frein au développement…………………………………...12
3) L’Asie : une mutation rapide…………………………………………………………..16

II- Comment la dette est-elle gérée à travers trois exemples différents ?

A. La Côted’Ivoire face à la dette

1) La Côté d’Ivoire une république……………………………………………………….23
2) Les origines de la dette………………………………………………………………...25
3) La gestion de la dette…………………………………………………………………..26

B. Le brésil symbole de contrastes du développement

1) La république fédérale du Brésil……………………………………………………….30
2) La dette brésilienne création etorigines……………………………………………….33
3) La dette, un réel moyen de développement ??................................................................35

C. Une réussite : La Corée du Sud

1) La Corée du Sud : Une République……………………………………………………37
2) Une dette utilisée à bon escient………………………………………………………..38
3) La Corée aujourd’hui…………………………………………………………………..40

III- La dette, un cercle vicieux : comment s’en sortir ?

A. La crise de la dette1) Les acteurs essentiels de la gestion de la dette………………………………………..42
2) La logique économique défendue par le FMI et la Banque mondiale………………..45

B. Les solutions à cette crise

1) L’annulation de la dette………………………………………………………………..46
2) Les mouvements alter mondialistes et le commerce équitable………………………...49

I- un développement inégal

A. L’origine de la dette des paysen développement

Après la seconde guerre mondiale, les Etats-Unis ont mis en place le Plan Marshall pour la reconstruction de l’Europe, devenue le partenaire commercial le plus important, ce qui a permis de faire circuler fortement leurs dollars.
Les incitations américaines à investir à l’étranger ont provoqué un excès de dollars dans les banques...
tracking img