Dance indienne

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1621 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
La danse classique indienne est indissociable de la culture du pays.
Il existe six formes de danses : le bharata natyam, le kathak, le kathakali, le manipuri, le kuchipudi et l'odissi.
Elles sont issues des Vedas et du Natyashastra qui est le recueil sacré où est codifié l'art dramatique. L'aspect religieux est donc très présent dans la danse indienne.

Il existe bien sûr beaucoup d'autresformes de danses semi-classiques. On peut citer le bhagavatha mela, le mohiniattam, le kuravanci, etc...



Le bharata natyam

Originaire de l'Inde du sud, le bharata natyam est considéré comme la plus ancienne forme de danse classique indienne. Jadis elle n'était interprétée que dans les temples par des danseuses (les devadasis) qui avait dédié leur vie à leur art et aux dieux. Aujourd'huielle a disparu des temples et a gagné la scène.
C'est une danse de soliste dont l'apprentissage est très long et très difficile. Elle est enseignée aux jeunes filles, et parfois aux jeunes garçons, par des gourous (les nattuvanars).

La chorégraphie est composée de six tableaux dont l'ordre a été établi par la tradition. La danseuse utilise tout son corps mais aussi son visage et ses yeux. Ellesuit les règles de la nritta pour tout ce qui concerne la gestuelle corporelle elle-même, et les règles de la nritya pour la composition des émotions par les expressions du visage et des gestes (les mudras).

La scène est également organisée de manière précise. À la gauche de la scène, vue du public, se trouvent les musiciens et le(s) chanteur(s) emmenés par le nattuvanar qui imprime le rythmeavec des petites cymbales (les talams). Le rythme de la danse sera soutenu par un percussionniste à l'aide d'un mridangam. L'orchestre peut être composé d'un joueur de flûte et de vina. La musique est de type carnatique. À la droite de la scène est installée une statue de Shiva sous sa forme de Nataraja, le dieu de la danse. La danseuse entre par la droite, salue la divinité, la scène, lesmusiciens et le public.
Aujourd'hui la représentation dure entre deux et trois heures.

Les danseuses modernes les plus célèbres en Inde sont : Rukmini Devi, Yamini Krishnamurthi, Shanta Rao, Sonal Mansingh. Parmi les grands professeurs de bharata-natya on peut citer : Minakshisundaram Pillai, Chokkalingam Pillai, Ram Goppal.
Citons aussi l'un des plus grand danseur masculin actuel : Raghunath Manet,qui a réabilité la danse masculine en se produisant dans le monde entier.


Le kathak

En sanskrit, kathak signifie "histoire". Originaire de l'Inde du nord, le kathak a subi l'influence de l'art musulman apporté par les Moghols. C'est une danse très rythmée dont l'accompagnement musical est très important puisqu'il imprime la cadence aux danseurs. Pour cela les musiciens utilisent desinstruments à percussion (tabla, pakhawaj) mais aussi des instruments plus mélodiques (sitar, harmonium...). Les danseurs répondent à la musique à l'aide de petits grelots qu'ils portent aux chevilles. Un chanteur se trouve sur la scène et raconte une histoire basée sur la mythologie. Il existe trois styles de de kathak : le jaipur ghanara, le lucknow ghanara et le banaras ghanara.

La danse commencelentement puis, au fur et à mesure de la représentation, accélère de rythme. La chorégraphie du kathak est moins rigide que celle du bharata natyam et laisse de la place à un peu d'improvisation. Le danseur doit avoir une très grande maîtrise de son corps dans l'espace, être très rapide et garder assez de grâce pour retranscrire les émotions. La chorégraphie alterne avec des mouvements depirouettes et des poses statuesques. Le kathak, contrairement au bharata natyam, met plus l'accent sur les mouvements de pieds du danseur que sur la gestuelle des mains.

Les plus célèbres interprètes de kathak sont : Shambhu Maharaj, Sunder Prasad, Birju Maharaj, Damayanti Joshi, Gopi Krishan.


Le kathakali

Katha signifie "histoire" et kali "jeu". Cette danse est née au 17è siècle au Kerala,...
tracking img