Dans la solitude des champs de coton

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (813 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 20 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
« Dans la solitude des champs de coton » est écrit en 1985 et représenté pour la première fois en 1987. Cette pièce est très particulière étant donné qu'elle n'est pas divisé en actes et en scènes,cela marque la volonté de l'auteur de ne pas marquer d'évolution. Les répliques sont si longues qu'on se rapproche davantage du genre romanesque que théâtrale.
La pièce commence par un malentendu, quine sera pas dissipé, entre « dealer » et « client » (désignation de l'auteur que le second personnage ne semble pas accepter...)
L'un (le dealer) veut croire, ou faire croire que la présence del'autre dans la rue à cette heure tardive est en soi l'aveu d'un désir.
L'autre (qui ne veut pas passer pour un client) revendique l'ingeniosité de son trajet nocturne: la liberté de passer simplementpar là, et d'aller plus loin sans égard à ce que d'autres peuvent proposer.

En quoi cet extrait marque-il la résolution du conflit entre le dealer et le client?
En quoi cet extrait montre-il quel'intérêt du client naît dans l'incertitude de la situation?

Le dealer, un homme arrangeant et patient
Quand le client fait tomber le masque de l'arrogance et se dévoile au dealer
Leclient prêt à se satisfaire de tout

Le dealer, dès le début de sa réplique semble avoir cerné le client: « si j'avais un instant douté que vous n'eussiez ce qu'il faut pour payer ce que vous êtes venuchercher, j'aurais fait un écart lorsque vous vous êtes rapproché de moi » : il croit donc que le client est venu satisfaire un désir qu'il peut payer, c'est pourquoi le dealer ne lâche pas le clientet fait une sorte de démonstration afin que ce dernier ne s'échappe pas: « on n 'offense pas un homme lorsqu'on sait qu'il va rebrousser chemin ». On comprend bien en tant que lecteur que le dealerfait preuve d'hypocrisie et ne devient « loyal » que parce qu'il est sûr d'avoir trouver sa proie. Il continue dans ce sens, et cherche maintenant a le mettre en confiance, il dit: « on ne peut revenir...
tracking img