Dans quel sens peut on dire que l'homme n'est pas un être naturel

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1351 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 14 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
En quel sens peut-on dire que l’homme n’est pas un être naturel ?
L’homme est un être naturel parmi les autres. Le terme de nature renvoie à ce qui existe spontanément, à ce qui est originel, ce qui préexiste à l’homme : elle n’est pas seulement un ensemble de choses, mais un principe de production des choses. L’homme appartient au règne du vivant et est soumis aux lois de ce règne, en effet,il doit répondre à des besoins biologique: manger, dormir, se reproduire tout comme les animaux. Cependant, nous distinguons spontanément l'homme de l'animal: pour la plus part, l'homme n'est pas un animal. Toutefois l’homme est un être naturel parmi les autres. Mais si l’homme est bien un être naturel comme le démontre nos besoins vitaux, en quel sens peut-on dire qu’il n’en n'est pas un ?Qu’est-ce qui distingue l’homme au point que l’on puisse dire qu’il n’est pas un être naturel ? On distingue beaucoup de réponses qui concernent la différence spécifique de l’homme par rapport aux autres être vivant (la pensé, l'éducation, la culture, les limites qu'il se pose, la communication, l'art, les désirs insatisfaits , les désirs d'auto-destruction … toutes ces réponses sont spécifiques àl'homme). Dans un premier temps nous verrons que l'homme n'est pas un être naturel dans le sens ou ce qui fait de lui un être humain lui vient de l'éducation, de la culture qu'il à acquis. C'est donc un être culturel. Puis nous verrons ensuite qu'il ne peut être naturel dans le sens ou il est doué de raison ou il est libre des choix

Bien que l'homme soit un être vivant, spontannément nous ledistinguons des autres. On pourrait dire que l'homme n'est pas un être naturel dans le sens ou il se place à part des autres être vivants, donc à part de la nature. En effet c'est le seul être à avoir conscience de sa place dans la nature, le seul à s'interroger sur son histoire et sur l'histoire de la vie. Il existe une multitude d'arguments qui pourrait montrer que dans un sens l'homme ne peut être unêtre naturel mais pour la plupart, ils se ramènent tous à l’idée de culture. En effet on ne peut pas dire que l'homme est un être naturel dans le sens ou c'est un être de culture. Il est un être de culture pour plusieurs raisons fondamentales. Tout d'abord parce qu'il est formé par un environnement culturel. En effet, bien que la naissance soit naturel; les conditions dans les quels il naît sontculturel. Dés la naissance il est donc arraché au ventre de la nature et baigne dans un milieu culturel. Et c'est dans ce milieu qu'il s'épanouira jusque sa mort car même celle-ci bien qu'elle soit naturel baigne dans la culture. La mort et suivie de diffèrent rituels qui change selon les religions, les différentes cultures ect. Puis il ne peut etre un être natuel dans le sens ou lorsqu'il est privéde toute relation avec ses semblables, il ne peut pas développer en lui l’élément humain. Sans l'éducation, il ne pourrait vivre en société, il n'aurait pas le moyen de communiquer avec d'autre homme il resterait à l'état animal. Comme le disait Erasme « On ne nait pas homme on le devient ». L’homme ne peut être naturel dans le sens où il s’épanouit en tant que homme dans une société politiquequ’il a construite et qui lui donne les droits. C'est un être sociable capable de tenir une conversation, un débat aucun autre être vivant est capable d'une telle chose … De plus l'homme est le seul animal à modifier profondément son milieu pour le rendre habitable, et à se modifier lui-même pour améliorer et allonger sa vie. Enfin il ne peut être naturel, au sens où il peut accéder à un étage plusélevé de lui-même à travers le raffinement de son éducation. C'est le seul être vivant avoir pour facultés la perfectibilité. Il a conscience du développement et par la culture il améliore ses conditions de vie pour ensuite transmettre aux générations successives cet héritage humain que l'on appelle "progrès". L’humanisation se fait à travers l'éducation. La culture introduirait ainsi une...
tracking img