Dans quelle mesure la croissance permet-elle de réduire les inégalités ?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1072 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 20 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Dissertation d’économie
Sujet : Dans quelle mesure la croissance permet-elle de réduire les inégalités ?

Problématique :
Nous pouvons retenir comme questions-guides :
Comment la croissance contribue-t-elle à une réduction des inégalités ?
Pourquoi la croissance économique ne suffit-elle pas à réduire les inégalités ?
En quoi la croissance peut-elle-même créer de nouvelles inégalités ?Introduction :
Les résultats du premier tour de l’élection présidentielle de 2002 ont pu traduire le désarroi d’une partie de la population devant ce qu’elle ressent comme la persistance des inégalités malgré le retour de la croissance économique depuis la fin des années 90. Cette France « d’en bas », selon l’expression des médias, a eu l’impression de ne pas avoir profité des fruits de lacroissance.
Pour cette raison, il paraît intéressant de savoir si la croissance permet de réduire les inégalités. Les inégalités peuvent être définies comme des différences entre des individus ou des groupes sociaux qui se traduisent en termes d’avantage ou de désavantages par rapport à un certain nombre de critères : richesse, accès au savoir et aux soins, place par rapport au pouvoir, etc. Lesinégalités renvoient donc à une hiérarchie sociale. Quant à la croissance, elle désigne un accroissement durable des richesses créées par un pays et elle est mesurée par l’augmentation annuelle (en %) du Produit Intérieur Brut (PIB) en volume.
Si on peut montrer que la croissance économique s’accompagne de transformations structurelles rendant possible la réduction des inégalités, il s’avère qu’ellen’est pas suffisante pour réduire toutes les inégalités et qu’elle peur même en susciter de nouvelles.
Pour traiter cette problématique, nous verrons que la croissance économique réduit les inégalités pour, ensuite, démontrer que cette croissance ne suffit pas à les faire disparaître.
La croissance économique peut permettre une réduction des inégalités parce qu’elle exerce des effets sur l’emploi etles revenus ainsi que sur la structure sociale.

1 – La croissance peut contribuer à réduire les inégalités
1.1 – La croissance s’accompagne d’une élévation des niveaux de vie
La croissance La croissance économique peut contribuer à réduire les inégalités grâce au surcroît de revenus et de patrimoine qu’elle génère. La période des Trente Glorieuses coïncide avec la « moyennisation » de lasociété française : la croissance fordiste a permis, grâce à la répartition des gains de productivité d’améliorer le niveau de vie des ménages et leur accès à une consommation de masse.
L’évolution du taux de chômage (qui peut être considéré comme un indicateur d’inégalité) est directement corrélées avec la croissance du P.I.B. : les périodes de ralentissement de l’activité économique quis’accompagnent d’une augmentation sensible du nombre de demandeurs d’emploi et réciproquement.
En outre, l’accroissement des richesses a permis à l’Etat-providence d’étendre son action sociale et a pu ainsi réduire les inégalités grâce au développement de la redistribution et des biens collectifs gratuits.

1.2. – La croissance réduit structurellement les inégalités
La croissance économique s’estaccompagnée d’une transformation profonde de la société française. Le mouvement de tertiairisation de l’économie a provoqué le déclin (absolu et relatif) des inégalités socioprofessionnelles les moins favorisées (agriculteurs, ouvriers, artisans-commerçants) et l’essor rapide des catégories qualifiées.
Par ailleurs, les retraités bénéficient aujourd’hui d’un niveau de vie comparable à celui des actifsgrâce à des carrières complètes accomplies pendant les Trente Glorieuses.
La croissance a aussi modifié les rapports sociaux entre les sexes. L’équipement des ménages en biens électroménagers a permis de libérer du temps pour les femmes tandis que le développement des emplois de service a favorisé leur insertion sur le marché du travail. La répartition sexuelle des rôles s’en est trouvée...
tracking img