Dans quelle mesure le gouvernement de vichy rompait-il avec la tradition républicaine?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1548 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Dans quelle mesure le gouvernement de Vichy rompait-il avec la tradition républicaine?

Entre les années 1940 et 1944, la France était sous l’occupation allemande, mais a retenu son propre gouvernement en forme du gouvernement de Vichy. Le 11 Juillet 1940, le héro de la première guerre mondiale, le « Vainqueur de Verdun », le Maréchal Philippe Pétain s’est nommé chef de « l’Etat français » cequi marque le début du régime de Vichy et la fin définitive de la Troisième République. Toutes les républiques en France étaient fondées sur quelques principes venant surtout des idées des Lumières et des revendications du peuple pendant et après la révolution de 1789. Un des textes les plus fondamentaux de cet temps est «La Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen » sur lequel ont étébasés les constitutions de chaque république. C’est aussi de ces valeurs qu’est formée la tradition républicaine qui existe encore et toujours dans la France d’aujourd’hui. Mais il y a toujours eu des critiqueurs du régime de Vichy non seulement pour sa politique de collaboration avec le troisième Reich, mais aussi qui doutaient sa légitimité. Cette dissertation va tenter de répondre à la question« Dans quelle mesure le gouvernement de Vichy rompait-il avec la tradition républicaine? »

Il y a déjà quelques éléments extérieurs du régime de Vichy qui sont en flagrante opposition au valeurs da la république. Prenons pour exemple le nouveau emblème officieux de l’état Français et sa nouvelle devise. La Francisque prend sa place au milieu du drapeau et au lieux de la devise « Liberté, Égalité,Fraternité » on trouve « Travaille, Famille, Patrie ». Ceci marque un retour voulu aux jours d'autrefois, qui étaient aux yeux des Pétainistes les jours de gloire de la France.

Ce retour avait été nommé la « Révolution Nationale » pour donner l’impression d’être quelque chose de bien pour le peuple français, comme celle de 1789. La révolution nationale avait pour but un « renouvellement morale »comme le disait le Maréchal Pétain, et une réorganisation de la société. Le remplacement de « Liberté, Égalité, Fraternité » nous montre les nouveaux priorités du nouveau gouvernement. Pétain reprochait au Libérales et la tradition républicaine d’être le cause pour tout les fléaux de la société française et sa perte de la guerre.

Pétain voulait une réorganisation totale de la société qui s’estcentré sur la communauté et non sur l’individu et c’est la ou on voit l’influence du militaire dans sa façon de penser. « Ces communautés donneraient au peuple de la « vrai » liberté, et non ces droits abstraits et creux comme vanté par des Libérales ». Il était contre toute forme de libéralisme, pas seulement au niveau politique, mais aussi au niveau économique. Il pensait que le capitalismelibre et l’industrialisation était la source des problèmes sociaux. Les trois mots « Travail, Famille, Patrie » n’était pas qu’un slogan, ils représentaient les éléments d’une France des années 1800 à la société de laquelle Pétain voulait en revenir. Il a aussi beaucoup glorifié certains aspects traditionnels comme les paysans, les femmes au foyer, l’importance des enfants.

Sous la rubriquede « famille » des lois ont été mises en place à cause desquelles les femmes ont perdu beaucoup des droits pour lesquelles elles avaient durement travaillé. Ils n’avaient plus le droit par exemple d’exercer certains métiers, ils devaient rester au foyer et être des mères avant tout. La jeunesse aussi a du suivre une sorte de formation pour inculquer des nouveaux morales et valeurs.

Le but de larévolution nationale était le rétablissement de l’ordre et de l’autorité pour aider la France à retrouver sa force. Malheureusement ce qu’elle a crée était une société autoritaire, hiérarchisée, et patriotique jusqu’au point de la xénophobie avec l’esprit fermé ce qui va complètement contre les idées des lumières et des révolutionnaire.

Au niveau de la légitimité de ce régime il y avait...
tracking img