Dans quelle mesure le personnage de roman donne t-il au lecteur un acces privilégié à la connaissance du coeur humain?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1432 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
o Les Preuves: il faut bien appuyer vos arguments sur des citations précises, des références à des experts, des allusions à des faits bien établis. Faites bien attention à ne pas faire des constations douteuses sans avoir des points d'appui. Ce sont ces exemples qui étayent la démonstration. Il faut donc les développer avec précision en mettant en valeur les détails concrets qui viennent àl'appui de l'idée. Attention: les exemples doivent être strictement commentés dans le sens de l'idée à démontrer.

o Les Transitions : Il faut bien relier ensemble vos idées et les parties principales de votre dissertation. Faites bien attention d'abord à écrire de bons paragraphes, c'est à dire en mettant dans chaque paragraphe une idée centrale. Terminez chaque paragraphe par une phrase qui préparele paragraphe suivant. Servez-vous de mots qui relient les paragraphes ensemble (des mots comme : néanmoins, de même, par contre) ou bien par des expression qui ont la même fonction (par exemple : s'il est vrai que x, il est vrai aussi que y ; si l'on peut dire pour a que, on ne peut pas dire la même chose pour y, : au contraire). Ménager une transition, c'est exprimer clairement le lien unissantle développement qui précède au développement qui suit. Dans un ensemble où tout est solidaire, il faut établir une continuité. Les transitions les plus rigoureuses établissent soit une gradation, soit une relation de cause à effet. Ces transitions sont essentielles pour bien aider votre lecteur (et vous-même !) de suivre votre argument.

o les paragraphes : Le paragraphe constitue l'unité debase du plan, il en est également l'unité de sens, puisqu'il détermine la progression de l'analyse. Sa longueur moyenne est de dix à douze lignes, et il se compose des éléments suivants: une idée principale ; une argumentation, justifiant l'idée en la développant ; un ou deux exemples précis, illustrant l'idée ainsi que l'argumentation proposée. Quand le plan est établi avec précision, la rédactionne pose guère de problème. Il faut toutefois que la rigueur du plan reste manifeste dans la dissertation rédigée.
Il faut veiller à faire en sorte que la hiérarchie des idées apparaisse aussi clairement dans la suite du développement que dans le plan. Il faut, et il suffit d'aller strictement à la ligne après avoir traité chaque point essentiel. Ainsi, d'un coup d'oeil, le correcteur peutapprécier l'organisation de l'ensemble d'après la disposition des paragraphes.

o la suite des idées : il faut ensuite respecter aussi à l'intérieur de chaque partie cette même hiérarchie des idées. Chaque partie se développe ainsi :
* d'abord l'énoncé de l'idée qui en domine l'ensemble
* puis immédiatement, énoncé d'une des idées dépendantes de celle-ci suivie de son cortège d'exemples
* puis énoncéd'une seconde idée qui se trouve sur le même plan logique que la précédente, suivie aussi de ses exemples, et ainsi de suite...

http://www.etudes-litteraires.com/argumentation.php

http://www.etudes-litteraires.com/exemple-dissertation.php

OUVERTURE : Parole d'avant la mémoire, d'au-delà de la mémoire, la poésie ne rend de compte qu'à elle-même, et en cela elle peut paraître comme laseule parole libre.

La poésie n’est absente d’aucun des temps forts de la vie individuelle et collective des hommes. De la naissance à la mort, les sociétés traditionnelles ont accompagné l’homme d’hymnes, de prières et de chants dont certains sont d’authentiques morceaux de poésie. La poésie est partout, dans la fete et le tourment, dans le grave et le serieux comme dans le jeu et le rire.On pense qu’elle est née comme outil de conservation : les exploits des guerriers des sages et des dieux sont immortalisés par « la mémoire des peuples sans écriture » dit Georges Jean . Le vers, la régularité du rythme et le retour des rimes soutiennent l ‘effort de mémoire ; mémoire vivante qui ne s’interdit pas les variations et les innovations contrairement au gout moderne pour l’exactitude....
tracking img