Dans quelle mesure lintervention de letat se justifie-t-elle dans une conomie de march?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1256 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 avril 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
1ere ES. SES
Devoir surveillé : Dissertation : Correction
Sujet : A partir de vos connaissances et des documents joints, répondez à la question
suivante : Dans quelle mesure l’intervention de l’Etat se justifie-t-elle dans une économie de
marché ?
-------------------------------------
Analyse du sujet :
1- Définition des mots-clés :
* Etat : l’ensemble des autorités publiques qui, au nomde l’intérêt général, détiennent le
pouvoir politique (c'est-à-dire le pouvoir souverain, le pouvoir de trancher les litiges en
dernier ressort) dans un pays donné.
* Economie de marché : système économique qui fait du marché, c'est-à-dire de la
confrontation d’une demande et d’une offre au moyen d’un prix, le mode essentiel de
régulation les activités économiques.
2- Consignes :
Le libellédu sujet « dans quelle mesure » nous indique qu’il s’agit d’un sujet de type
« débat », qui nous interroge sur la place de l’Etat dans une économie de marché, et donc sur
celle du marché. Il s’agit de cerner les frontières entre Etat et marché. Il ne s’agit pas de
savoir pourquoi l’intervention de l’Etat s’est accrue depuis le 19è siècle, mais de présenter un
débat essentiel de la scienceéconomique : Quelle doit être la taille de l’Etat ?
Le type de plan du découle de ce type de sujet est donc un plan dialectique inachevé du type :
I- Oui (ou Non)… II- Mais…
3- Cadre spatio-temporel :
Le sujet a une dimension théorique réelle (cette question de la place de l’Etat dans l’économie
est quasiment aussi vieille que la science économique, Cf. le célèbre « laissez-faire, laissez
passer» des libéraux). Toutefois, elle trouve des illustrations contemporaines qui montre
l’actualité de ce sujet ;-):
- proposition du candidat Nicolas Sarkozy d’abaisser le taux de prélèvements
obligatoires de 4 points du PIB ;
- relances actuelles de l’économie en Espagne et aux Etats-Unis ;
- interventions massives des banques centrales pour faire face aux crises des
subprimes et auxfaillites de certaines banques…
Problématisation :
Rappel : choisir une problématique revient à trouver l’angle sous lequel vous allez traiter le
sujet, l’idée directrice de votre argumentation. En lisant le titre de votre I et de votre II, le
correcteur a ainsi une idée très précise de votre réponse (il faut donc faire des phrases…).
Pour répondre à ce sujet, il vous fallait donc trouver 1- desjustifications à l’intervention de
l’Etat, 2- des justifications à la non-intervention de l’Etat.
Justifications interventions Etat Justifications non-intervention Etat
- défaillances du marché : externalités, biens
publics, monopoles naturels (fonction
allocation)
- maintenir ordre, droits propriété -> Etat-
- Efficacité du marché pour les biens privés
(système de prix cf. doc4)
- Expériencesoviétique comme contreexemple.
gendarme ;
- faire face aux crises (marché pas autorégulateur)
- > fonction régulation
- faire face aux inégalités produites par le
fonctionnement du marché -> fonction
redistribution
- Encadrer le marché (consommateur) et
protéger la concurrence
- Défaillances Etat (effets pervers de son
intervention : Cf.PAC, chômage classique…)
- Contraintes de sonbudget, de l’ouverture
internationale et de ses instruments (cf.
interdire, réglementer : bon dosage…)
Ainsi, la problématique que l’on peut retenir pourrait s’exprimer ici : Si l’intervention de
l’Etat se justifie dans une économie de marché par les dysfonctionnements de celui-ci (I),
cependant, l’Etat ne doit pas se substituer au marché qui reste l’institution centrale de
l’économie demarché (II).
Plan proposé
I- Si l’intervention de l’Etat se justifie dans une économie de marché car…
A- Le marché connaît des défaillances, n’est pas autorégulateur, produit
des inégalités...
A1- L’Etat a une fonction d’allocation de ressources :
- En tant qu’Etat-gendarme, il doit assurer un service public d’ordre intérieur et extérieur :
protéger les hommes, les biens, le territoire et les...
tracking img