Dans quelle mesure peut-on dire qu'il existe une " sous-culture" jeune ?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1574 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
BENSLIMANE Yasmina
1°ES2
Sujet de dissertation : Dans quelle mesure peut-on dire qu'il existe une " sous-culture" jeune ?
" La jeunesse doit non seulement assimiler tout ce qu'a créé la vieille culture mais élever la culture à une hauteur nouvelle, inaccessible aux gens de la vieille société " Stanislavski Konstantin
Avant d’étudier, s’il y a lieu, le phénomène de sous-culture jeune, ilserait convenable de définir ce qu’est un jeune et une sous-culture. Un jeune est selon l’INSEE un individu ayant entre 15 à 25 ans. Le terme de jeune est mieux approprié qu’à celui d’adolescent car lui n’est déterminé par aucune limite, qu’elle soit d’âge, de comportement ou autre. La culture, ensuite, se définit par un ensemble structuré de valeurs de normes, d’usages, de croyances ou de coutumesacquises lors de la socialisation. Or, il s’agit dans le cas présent d’une sous-culture. En effet, une sous-culture est un ensemble d’originalités culturelles caractéristiques à un groupe social (classe, minorités ethnique,…). Ces sous-cultures composent la culture dominante et ne la remettent pas en cause (nous parlerions dans ce dernier cas de contre-culture).Nous allons donc pouvoir étudier lescomportements des jeunes pour pouvoir nous demander s’il existe une sous-culture jeune ou des sous-cultures jeunes plus ou moins biens établies. Ceci amène donc à des formations de groupes de jeunes, un groupe se définit par le partage des mêmes valeurs, une unité durable, une conscience et des liens internes. Mais dans quelle mesure peut-on réellement parler d’une sous culture jeune ? Dans unpremier temps nous verrons qu’il y a l’existence d’une sous culture jeune dans certaines mesures et par la suite qu’elle est parfois abstraite.

1- Une sous-culture jeune dans certaines mesures :
a- Pratiques communes :
Nous avons pu voir que les jeunes s’intéressent moins à la vie politique que les plus âgés car ils restent moins informés, s’y intéressent moins et par-dessus tout sont indécis à cesujet. De plus la politique n’est pas primordiale à cette tranche d’âge et ne convient pas aux intérêts de ces jeunes.
« Plus distants, plus méfiants, sans doute plus exigeants aussi, [les jeunes] se tiennent plus en retrait de la participation électorale »
D’un autre côté, les jeunes ont en partie une expérience dans les manifestations pour exprimer leur désaccord. On peut associer la jeunesseà une contre-culture :
« Aujourd'hui un jeune sur deux a l'expérience d'une manifestation de rue »
Nous savons que de nos jours les jeunes ont des goûts musicaux spécifiques. En effet, cela leur permet de s’identifier à un genre musical et de former un cercle d’amis.
« 96% des 15 - 29 ans écoutent des CD, disques, cassettes ; et 88% écoutent la radio »
De nos jours, la jeunesse a recours àun lieu de rencontre pour se retrouver et peut être même faire de nouvelles connaissances. D’autant plus ce lieu et également distractif et ne demande pas un grand revenu financier. Le cinéma est le lieu idéal pour les jeunes.
« 78% des 15-29 ans vont au cinéma »
Outre cela, les jeunes ont également des pratiques de consommation identiques. L’alimentation en est une des premières, en effet, ilssont la plupart du temps contraints de se nourrir de fast-food. Ce type de restaurant est à la fois rapide, pas cher et conviviale donc lieu de rencontre également.
D’autre part, la jeunesse a recours à plus ou moins un mode vestimentaire similaire, elle a tendance à suivre la mode et s’habiller de manière la plus pratique possible (ex : jean).
Les jeunes sont également connus pour plus sortir etse divertir, pratiquer plus de sports, être plus à la pointe de la technologie et donc de son utilisation (internet, série TV,…).

b- Explications économiques, sociales et culturelles :
Chaque jeune vit une même période de vie et a donc des besoins similaires :
" Ni enfance, ni vie adulte, la période adolescente ne se comprend qu'au croisement des contraintes scolaires, des contraintes...
tracking img