Dans quelle mesure peut on dire que l’argumentation indirect détient-elle un pouvoir efficace de persuasion ?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (962 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Dans Quelle mesure peut on dire que l’argumentation indirect détient-elle un pouvoir efficace de persuasion ?

Intro
Quand le discours argumentatif fait appel aux sentiments ou aux émotions dudestinataire, il cherche à persuader.
Il s’agit pour l’émetteur de jouer sur des valeurs et des repères culturels communs. Mais dans qu’elle mesure peut-on dire que l’argumentation indirect détient-elleun pouvoir de persuasion efficace ? Il est vrai qu’habituellement un bon écrivain arrive à nous faire adhérer aux idées qu’il défend. Cependant la complexité des moyens mis en œuvre peut être unfrein à la persuasion.

I certes, l’argumentation indirect peut détenir un certains pouvoir persuasif
1) Tout d’abord, une argumentation met en jeu, de manière explicite ou implicite, un système depensée.
L’apologue relève de l’argumentation indirecte. En effet les arguments passent par un récit fictif à visée didactique.
Le locuteur, s’il veut toucher son destinataire, doit s’efforcer decomprendre le système de valeurs de ceux auxquels il s’adresse. Le discours va se faire à la fois expressif et impressif, il va essayer de transmettre des émotions fortes, d’impressionner ledestinataire pour agir sur lui.
Le locuteur doit impliquer ses destinataires, leur faire considérer que sa thèse est aussi la leur, qu’ils partagent les mêmes combats et les mêmes intérêts, et révéler ainsileurs sentiments.
II est ainsi amené à utiliser souvent le « tu » ou le « vous », parfois le « nous » qui crée une communauté d’intérêt. Il les prend à témoin au moyen d’interrogations oratoires dontil n’attend pas de vraies réponses. Ces questions rhétoriques ou fausses questions sont simplement destinées à animer le discours et à varier le mode de l’affirmation. Dans le supplément au voyage deBougainville, par Diderot, les procédés argumentatifs sont les nombreuses questions réthoriques utilisées, Le tutoiement Péjoratif, l’utilisation du « nous » du peuple Tahitien, etc … , Ce discours...
tracking img