Danse espagnoles

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1145 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
La danse en Espagne, ce n'est pas uniquement le flamenco. Il existe un grand nombre d'autres danses typiques espagnoles issues de diverses régions et d'une longue histoire.
Depuis que l'homme existe, il a utilisé la danse comme un moyen important d'expression personnelle et de communication. En Espagne, les premières danses à apparaître ont été celles commémorant des combats ou faisantréférence à des guerres et des siècles plus tard, durant le Moyen Age, des danses rituelles aux thèmes religieux se sont répandues.
C'est au 15ème siècle que chaque danse a marqué ses propres caractéristiques. Les danses sérieuses et retenues se démodèrent et des danses beaucoup plus joyeuses et libres virent le jour et se développèrent rapidement. Avec la Renaissance, les danses populaires etfolkloriques continuèrent de marquer l'histoire de la danse espagnole et se firent connaître à l'étranger. Les danses régionales commencèrent à se développer et se mélangèrent à d'autres danses existantes pour en créer de nouvelles.
Pendant la période Baroque, les gitans s'installent en Espagne et leur célèbre danse et musique, le flamenco, prit une grande importance dans l'histoire de la danse espagnole.Il se fit connaître sur tout le territoire mais aussi à l'étranger. Le flamenco devenant la danse la plus célèbre, les autres danses régionales se firent plus discrètes et souffrirent de la dictature franquiste au 20ème siècle puisque les danses, musiques et langues régionales étaient interdites. Aujourd'hui heureusement, ces danses traditionnelles sont redevenues une fierté et sont encorebeaucoup pratiquées.

Le Flamenco :

Le flamenco (cante flamenco) est un art créé par le peuple gitan et andalou, sur la base d'un folklore populaire issu des diverses cultures qui s'épanouirent au long des siècles en Espagne.
À l'origine, le flamenco consistait en un simple chant (cante) a cappella dont le premier genre fut la toná, établie dans le triangle formé par Triana, Jerez et Cadix. Puis,sont apparus les claquements des mains (palmas), la danse (el baile) et la guitare (toque). La danse et la guitare s'expriment désormais souvent seules, bien que le chant soit toujours considéré comme le cœur de la tradition. Plus récemment, des instruments comme le cajón (un instrument de percussion provenant du Pérou), les palillos (castagnettes), et la guitare basse, ont été introduits dans lemilieu.

Le flamenco trouve son origine dans trois cultures : musulmane, juive et andalouse chrétienne. C'est à Triana (quartier de Séville) que poètes et musiciens trouvèrent refuge vers le XVIe siècle, cette ville est le berceau du flamenco.
Il est souvent dit que le flamenco est né des Gitans. Les Gitans intégrèrent les diverses sonorités musulmanes, telles que nous pouvons encore lesentendre de nos jours, tout en en modifiant le rythme. Ils s'inspirent également des cantiques liturgiques chrétiens mozarabes dès le début du IXe siècle. Ces liturgies seront remplacées vers le début du XIe siècle par les papes qui se succéderont, ainsi que par les rois de Castille et d'Aragon. Elles seront de nouveau autorisées au XVIe siècle par l'évêque Cisneros pour attirer des fidèles. Le Mozarabeapparaît pleinement dans la poésie des troubadours appelée « muwachchaha ».

À la fin du 17ème début du 18ème, le flamenco commence à être reconnu et revendiqué. Le chant seul, comme dans la tonà servait à dissimuler des remarques et critiques d'ordre politique. Ce n'est qu'au milieu 18ème et au 19ème siècle, que ce dernier commencera à être reconnu, et à avoir un rôle social et culturel. C'està Triana, que s'ouvriront les premiers tablaos, ancêtres des cafés-concerts. Mais perdra dans les années 1920, jusqu’à environ 1950 son âme. Mêlé à un pseudo folklore de « bas étage », il ne servira qu'à plaire à un public toujours plus nombreux.
De nos jours, pour ce qui est de l'enseignement, des écoles prestigieuses, des académies comme Jerez, Séville et Grenade entre autres, offrent à...
tracking img